Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Amour et alcool

Par Bebe77

Bonjour,
En décembre 2017 j'ai retrouvé via les réseaux sociaux un ancien copain, avec lequel j'étais restée quelques mois 20 ans auparavant, avant que nous nous perdions de vue.
J'avais 38 ans, je n'étais pas heureuse, mon couple battait de l'aile.
Nous habitons à plusieurs centaines de kilomètres l'un de l'autre.
Les messages entre nous sont devenus de plus en plus fréquents, puis les appels duraient des heures. Nous sentions qu'il se passait quelque chose entre nous.
Apres plusieurs mois, nous avons décidé de nous revoir. Il m'a invitée chez lui. J'ai tout de suite supposé, physiquement, qu'il avait un problème avec l'alcool.
Durant ce week-end, nous sommes retombés dans les bras l'un de l'autre. Nous nous voyions environ une fois par mois et correspondons tous les jours ou presque.
Après quelques mois, il m'a avoué être alcoolique et dépressif. Je me suis montrée très compréhensive et présente, ce qui l'a vraiment surpris.
En juillet dernier, il m'a envoyé un message disant qu'il ne se sentait pas a sa place avec moi et qu'on devrait arrêter. N'étant pas loin géographiquement à ce moment, je suis allée le voir . Il avait peur que je ne quitte jamais mon compagnon et que je le laisse attendre encore des années.
Notre histoire est repartie. Nous étions très amoureux. Il parlait bébé et avait parlé de moi à sa fille, ses parents, ses amis.
En novembre dernier, il est entré en cure. Il s'est replié sur lui meme et m'a totalement exclue. J'ai voulu aller le voir au bout de 2 semaines, il a catégoriquement refusé me disant qu'il était dans sa bulle.
N'ayant pas de nouvelles, je lui ai dit que je descendais le voir quelques temps après sa sortie de cure. Il était content.
Il avait craqué 3 semaines après sa sortie.
Nous avons passé un superbe week-end, nous étions complices et heureux, même si l'alcool était présent. Je lui ai demandé s'il voulait m'épouser. Il est contre le mariage mais était d'accord pour une cérémonie officieuse avec nos familles respectives et que nous portons chacun une bague.
Il me parlait de déménager dans ma région, là où habitent également ses parents. Il avait d'ailleurs des entretiens prévus en vue d'un nouveau travail.
Il est retourné en cure juste après ce week-end. On avait prévu de de revoir fin février, à la fin de sa cure.
Il m'a finalement demandé de venir le voir pour son premier week-end de sortie, début février. Je l'ai trouvé distant, peu chaleureux. Je n'étais pas à l'aise et ne savais pas comment me positionner face à lui. Il m'a juste tenu la main durant la nuit. Il m'a avoué que finalement il ne déménageait pas tout de suite. Je suis rentrée de ce week-end pas très bien.
Je lui en ai parlé le lendemain par message. Au début il m'a dit qu'il n'avait rien à reprocher à ce week-end puis il m'a reproché de tout ramèner à moi.
Il y a une dizaine de jours, il m'a mis un coup de pression parce qu'il voulait que je parle de lui à mon compagnon actuel.
Il y a 2 jours, il m'a écrit qu'il pensait qu'il fallait faire une croix sur une relation sérieuse entre nous deux, qu'il m'adorait mais que ce n'était pas de l'amour. Il m'a dit qu'il serait toujours là pour moi, qu'il pouvait jouer le rôle de bouée de sauvetage et acceptait de faire l'amant.
Quand je lui ai demandé pourquoi avoir accepté la bague, il m'a répondu qu'on était "fracassé".
Bref, je suis au 36ème dessous et n'arrive pas a comprendre.
Pouvez vous m'aider ?

Fil précédent Fil suivant

8 réponses


Bebe77 - 15/07/2021 à 19h56

Plus d’un an a passé depuis ce message.
Je fais encore appel à vous pour essayer de comprendre un peu mieux mon ami et savoir comment agir au mieux avec lui et décoder ses attitudes très déstabilisantes.
Nous avons toujours une relation très particulière.
Nous sommes extrêmement attirés l’un par l’autre, nous avons sans cesse envie l’un de l’autre.
Nous habitons à plusieurs centaines de kilomètres l’un de l’autre. Nous communiquons par messages, téléphone. Jusqu’à il y a quelques semaines nous parlions tous les jours, étions extrêmement complices, attirés l’un par l’autre, avions envie de nous voir très rapidement. Puis, d’un seul coup plus aucune nouvelle de sa part. Il ne répond plus à mes messages et m’ignore totalement. J’ai la sensation qu’il fait 1 pas en avant. 2 en arrière.
Que pensez vous de cette attitude ?

Québécoise - 17/07/2021 à 17h06

L’alcoolisme rend instable!

Vous ne pouvez vs fiez que sur vous meme!

Vous en avez eu la preuve. Vous l’avez trouvez tres froid …. C’est souvent comme ca lorsqu’ils arretent de boire. Ils sont en combat intérieur , pas envie de rire et de gros calin.

En general les alcoolique sont tres sensuel , charmant et charnel. C’est d’ailleur la qu’on accroche.

Apres si vous ne focussez pas sur vous , vous irez tout
Droit dans ses montagnes russes emotionnels. Mais sachez que si vous embarquer c’est qu’il y a p-e une part de vous qui avait besoin de changement, de plus de vie de sensation forte. Bienvenue et la on est servie! Maintenant il y a d’autre moyen de retablir un equilibre interieur , mais pas par rapport a l’alcoolique, malheureusement.

Vous devez vous occuper de votre equilibre independament de lui. Puisque lui est en desiquilibre, en focussant sur lui , vous y aller aussi.

Vous ne pouvez pas le sauver! Et vous n’etes pas responsable de cet homme. Si vous voulez l’aimer , c’est seulement en etant a l’ecoute de vos besoin et de votre equilibre independament de lui. Que vous pourrez l’aimer avec detachement. C’est un excellent travail interieur blunk

Prenez soins de vous, aimez vous inconditionnellement, respecter vos limtes et c’est saint meme indispensable d’en avoir.
Je vous envois pleins de joie, on en a besoin
X

Bebe77 - 19/07/2021 à 06h00

Merci pour votre message plein de gentillesse et de délicatesse.
Pourquoi cette ignorance de sa part après sa presque déclaration ?
Est ce une protection ?

Québécoise - 21/07/2021 à 03h06

Les alcooliques sont instable emotionnellement. Vous ne pourrez pas trouver de stabilité et securité, si vous l’attender de lui. Il est dans l’anxiété et le
Stress de retomber . Ca les tiraille extremement fort en dedans , a point qu’on ne peut pas comprendre, si vous n’etes pas alcoolique. Et c’est pas notre responsabilité mais la
Sienne.

Parfois vs etes l’amour de sa vie et apres il peut etre hyper froid et faché…. Il n’est pas supide et parle et a l’air d’un homme , mais ses emotions sont au max souvent et instable. C’est donc insecurisant!

C’est de toutes sortes de facon de saboter et de comportements inadapter qu’il essaie tant bien que mal , d’etre en controle et que sa fierté ne soit pas trop anéantie.

Jm un alcoolique et , je dois me ressentrer interieurement a vie! C’est la bonne nouvelle, ca m’a apporter cette revelation. Ce n’est pas les autres qui sont responsable de mon equilibre interieur mais moi et mes choix.
Si non je retombe , et si c’est sur lui que je mise pour m’apporter securité et confiance , bonjour la folie ….

Ressentrer vous , quest-ce qui vous rend heureuse independament de lui . Comment avec qui , pouvez vs ressentir la
Confiance et la securité? Il se bat pour se maintenir , il peut mentir , c’est pour sa survie…
Donner vs du temps

Bebe77 - 25/07/2021 à 22h06

Bonsoir,

Il a recommencé à consommer, et beaucoup je crois. Il est de plus usager de cannabis.
Je n’ai toujours aucune nouvelle de lui, cela fait maintenant 1 mois

Bebe77 - 02/08/2021 à 21h14

Bonsoir,
Je suis extrêmement inquiète pour mon ami. Je n’ai aucune nouvelle de lui depuis 1 mois.
Un de ses amis, lui aussi alcoolique, m’a dit qu’il restait chez lui, avec son cubi de rosé et qu’il parlait avec des nanas sur internet histoire de coucher avec elles.
J’ai pris sur moi tout à l’heure et lui ai envoyé un message lui demandant s’il allait bien. Je n’ai pas eu de réponse, pire il n’a même pas lu mon message .
Que dois je faire ?

Calie - 05/08/2021 à 05h08

Bonjour,
Je reconnais les 4 ans passé avec un alcoolique dans votre message. Un Conseil, fuillez. Vous ne pouvez pas l'aider. Seul lui peux prendre cette décision. Sa vie est composé de monté descentes, d'amour intense et de colères dont vous aller passer votre temps à subir une douche écossaise émotionnel. La froideur quand il est en manque, l'euphorie quand il a sa dose, la colère dans les descentes ou la prise de conscience de son incapacité à arrêter. Voir la violence si vous chercher à intervenir. Et ce même si il vous aime. Ce n'est pas contre vous mais quoi que vous fassiez il aimera toujours plus sa bouteille que vous. Et dans sa destruction il va vous détruire aussi. C'est ce qu'il vous évite en vous écartant de sa vie malgré les sentiments qu'il peut avoir pour vous . Son monde n'est pas le votre. Oubliez le vous vous rendrez service et à lui aussi.

Bebe77 - 05/08/2021 à 14h56

Je suis au 36eme dessous et me sens ridicule.
Je suis passée par un de ses amis car j’étais vraiment inquiète. Apparemment il serait parti en vacances avec son ex et sa fille. Il lui aurait dit de ne pas me répondre. Et dire que j’ai failli appeler les hôpitaux…..

Répondre au fil Retour