Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Comment lui ouvrir les yeux ?

Par Leelou

Bonsoir à tous , je ne sais par où commencer ... Je suis en couple avec mon conjoint depuis deux ans . Lorsqu'on s'est rencontré , il avait pour habitude de faire beaucoup la fête et de boire en allant au travail ... En se mettant ensemble , il a arrété tout ça . Seulement depuis que nous avons notre petit garçon , il s'est mis à boire en cachette . Ayant une mère qui était alcoolique , ce principe de cacher ce qu'il boit , me fait souffrir . Il boit également sans raison particulière , pour créer des effets . ( avant d'aller aux courses par exemple , ou en cas de stress ) Aborder le sujet avec lui est très difficile . Il est dans une sorte de déni . Comence-t-il à avoir des réflexes d'alcoolismes ? Si vous avez des conseils ou autre je suis preneuse . Je suis terriblement amoureuse de mon homme et je ne veux pas qu'il se perde lui-même . Merci .

Mise en ligne le 02/01/2014

Bonjour,

Nous avons du mal à identifier ce que vous entendez par "reflexes d'alcoolique", étant donné qu'il n'existe pas de comportements typiques des personnes rencontrant ce type de problème. Il n'est pas rare qu'il y ait des mensonges ou que la personne concernée boive en cachette, mais cela n'est pas dû à l'alcool en soit, mais plus à la nature des relations avec les personnes extérieures, au caractère du consommateur, de sa peur d'être jugée, etc.

Puisque le sujet de l'alcool semble pour le moment inabordable, peut être pouvez vous tenter de le mettre de côté pour le moment, et d'essayer de comprendre ce qui le rend mal ces derniers temps. Ses alcoolisations ne sont peut être que la conséquence de son mal être, et c'est bien de ce sujet là qu'il faudrait tenter de parler. En identifiant mieux les raisons qui font qu'il est en souffrance, peut être pourrez vous mieux cerner en quoi vous pouvez l'aider, notamment en lui posant directement la question. N'hésitez pas à lui exprimer votre soutien, vos sentiments, de lui montrer qu'il peut être en confiance pour aborder pleinement les problèmes de fond.

Sachez que vous pouvez aussi nous contacter par téléphone. Cela vous permettra de donner plus d'éléments sur la situation, et ainsi d'être conseillée au mieux sur la conduite à tenir, en plus du soutien que vous pourrez recevoir. Nous sommes joignables tous les jours de 8h à 2h au 0980.980.930 (appel anonyme et non surtaxé).

Cordialement.

Retour à la liste