Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Appels à témoins Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Application mobile à destination des consommateurs d'alcool

Par kamroth

Bonjour à toutes et tous,

Je suis concepteur d'application mobile et de sites web. Je suis spécialisé dans l'expérience utilisateur et j'aurais besoin de retours de votre part afin de proposer une solution optimale.

Je suis moi-même confronté à des consommations souvent excessives d'alcool. Aujourd'hui, je cherche à créer une appli qui permette de réguler, voire d'arrêter, ce type de consommation. Je cherche aussi à faire prendre conscience des dangers pour que les consommateurs puissent parler de cette application sans ressentir de la "honte" et responsabiliser. Je vois beaucoup de jeunes et de moins jeunes dans mon entourage, mais pas que, qui ont une forte consommation d'alcool. J'aimerais mettre mes compétences à profit pour obtenir une application efficace !

Pour l'instant, j'ai pu relever plusieurs fonctionnalités qui seraient intéressantes pour les utilisateurs :

- La possibilité d'avoir ses propres objectifs de consommation.
- Obtenir des statistiques sur le long terme et la possibilité de voir ses moyennes à la semaine, au mois et à l'année.
- Le calcul des calories apportées par les différentes boissons.
- L'argent dépensé
- Le contexte de consommation de l'alcool (chez soi, seul, à plusieurs ou durant une soirée en bar par exemple).
- Un message qui s'affiche sur l'écran (que l'on appelle "push" dans notre jargon) lorsque nous commençons à boire trop de verres.
- Une certaine indépendance et responsabilité à noter soi-même ses quantités d'alcool ingurgitées (par exemple, ce qui serait intéressant,ce serait d'avoir un endroit dans l'appli où l'utilisateur comptabilise chaque verre qu'il voit, et lui indiquer qu'au bout de deux verres notés, il est plus responsable de ne pas prendre la voiture. Ou alors, si on consomme 8 verres mais qu'au bout de deux heures, l'utilisateur n'a pas noté son 9e verre, l'appli envoie ce fameux message push qui s'affiche à l'écran comme une notification pour demander si tout va bien).

Voilà, pour l'instant c'est à peu près tout ce que je recense après mes recherches sur le web. Mais j'ai besoin des avis de potentiels futurs utilisateurs afin que l'application apporte réellement une aide aux consommateurs excessifs.

J'ai donc plusieurs questions :

- Pouvez-vous me dire ce que vous attendez de cette application ?
- Qu'est-ce que vous aimeriez y voir ?
- Que voulez-vous contrôler dans votre consommation ?
- Qu'aimeriez-vous pouvoir calculer sur votre consommation ?
- Quel type de discours vous aiderait à prendre conscience et à en parler sans "honte" ?
- Qu'est-ce qui ferait qu'au bout du 3e verre, vous ne souhaiteriez plus avoir recours à l'application ?
- Préfèriez-vous voir l'application comme ami plutôt que comme un professionnel ?

Je le répète, je suis moi-même sujet à cette consommation excessive et vous nous aideriez beaucoup à apporter ces quelques indications ! happy

Merci d'avance pour chaque conseil ou information que vous pourrez m'apporter.

Fil suivant

1 réponse


Flo66 - 31/10/2017 à 18h01

Bonjour,

Je crois pour ma part que je n aurai pas eu recours a une appli. Quand je buvais et que ca allait pas mal ben pas de raison de controler, c est la norme, et quand mes consos sont devenues destructrices je n avais aucune envie de controle. Et globalement je n ai pas le reflexe appli, montre ou autre truc connectes pour gerer ma vie.

Mais.. happy ( Sinon ca ne seravait a rien de repondre happy )

Peut etre que dans une demarche d arret cela aurait pu prendre un autre sens.
Souvent au debut on cherche un paliatif aux moments ou on buvait. Le soutien est aussi important, des autres non buveurs, des pros. Avoir des infos pertinentes sur l alcool aussi.

Alors peut etre qu en partant de ca il pourrait y avoir des choses a faire. Sans y avoir reflechi et en vrac on pourrait imaginer des listes d activites, plus ou moins creatrives, pour les pics d envie du debut, pour remplacer les rituels apero. Des adresses d assos specialisees dans le coin ou on se trouve. Pourquoi pas un chat ou une communaute avec lesquels un dialogue est possible quand ca pique. Un programme de remise en forme tres soft, des exos de respirations. Des adresses de bars sans alcool, une facilitation d acces aux assos... Une espece de coach tout le temps accessible. Qui ramene a des humains quand meme happy

Enfin tu peux prendre tous les points difficiles que l on trouve dans l arret et voir ce qui pourrait etre adapté. En sachant que rien que de penser a se mettre sur l appli pourrait suffire pour faire passer une envie de 2,3 min, je faisais des pompes moi happy


Pendant une conso excessive, je sais pas ce qui pourrait aider. A la rigueur un calculateur qui passe de verres de tel ou tel alcool en g dans le saing ou l air expiré. Et encore a pourrait servir a des concours, une simulation en temps reel des degats sur le foie, le cerveau, l estomac... J en sais rien il faudrait que la push soit une grosse decharge electrique je crois, un mur, ton image dans 15 ans, la sensation de perdre ce que tu as, ce que tu es... Et ca c est pas une appli qui le fait c est la vie je crois happy Je parle la pour les addictions.


En tout cas bon courage et tiens nous au courant blunk


Bonne journee

Répondre au fil Retour