Par chat

Chattez avec
Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Témoignages de l'entourage PDF Imprimer EnvoiMail

Les accepter, les aimer avec cette maladie...

Par Solaire

Bonjour à toutes et à tous

Si nous nous croisons ici c’est que nous avons encore un espoir que la vie l’emporte sur cette maladie.
Il ne faut jamais oublier que les alcooliques sont des personnes malades et que l’addiction n’est pas une maladie comme les autres.
N’oublions jamais aussi que les personnes dépendantes de l’alcool sont en très grande souffrance psychologique. Souvent ils ont conscience du mal que cette maladie provoque et le leur rabâcher les détruit encore plus. J’ai aussi compris que se battre pour et à la place de la personne alcoolique est une erreur. Mon compagnon alcoolique m’a confié sa détresse lorsque je me bats au quotidien pour l’aider alors que lui-même ne peut pas résister à l’appel de la bouteille.
Le mieux pour eux serait que nous soyons capables d’accepter que cette maladie est leur chemin. Nous ne pouvons pas, sans cesse, passer devant eux pour les guider. Ils ne peuvent pas suivre nos pas vers la guérison pour la simple et bonne raison que ce sont NOS pas et pas les leurs.
Voilà aujourd’hui une infime partie de ce que j’ai pu comprendre de ce mal. Malgré cela je suis en très grande souffrance.
Je me rends compte que je ne suis pas capable de l’accepter comme il est, avec sa maladie.
Malgré l’amour qui nous unit je pense partir. Lui me dit, par amour, de partir aussi car il me voit terriblement épuisée. Il est sur le point d’entamer sa première cure… mais j’ai tellement peur de demain…
Et après il y a notre fille… et ça c’est encore autre histoire.

Déposez votre témoignage

Retour à la liste