Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Consommation d'alcool pendant la grossesse - En parler

Par Alcool Info Service Voir les commentaires

Le 9 septembre, c’est la journée de prévention des troubles liés à l’exposition prénatale à l’alcool

Pourquoi il est important d’en parler ?

En parler pour informer les futures mères et futurs pères

L’alcool consommé durant la grossesse par la femme enceinte est toxique pour le fœtus et peut entrainer un ensemble de troubles du développement. Comme on ne sait pas fixer de niveau de consommation sans risque, on conseille aux femmes enceintes de ne pas boire durant toute la durée de leur grossesse. Voilà d'où vient la recommandation « Zéro alcool pendant la grossesse »

Comme on ne sait pas toujours quand on tombe enceinte, il vaut mieux cesser de boire de l’alcool quand on a un projet de bébé.

Et l’allaitement ? Si on souhaite allaiter, il est préférable de ne pas boire d’alcool durant la période de l’allaitement

En parler pour mieux diagnostiquer les enfants touchés

Diagnostiquer un enfant qui souffre de troubles liés à l’exposition prénatale à l’alcool, c’est lui offrir toutes les chances de grandir au mieux. En informant l’équipe qui suit la grossesse, ce diagnostic pourra être posé le plus tôt possible et un accompagnement personnalisé sera mis en place avec et pour l’enfant et sa famille.

 

Réagir