Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Re: problème de dépendance

Par Alexandre

Bonjour et merci pour votre réponse dans la question http://www.alcool-info-service.fr/Vos-Questions-Nos-Reponses/Probleme-de-dependence J'ai bien pris consciente que l'alcool est une conséquence est a un effet anxiolityque sur moi. Qui me sert aussi de somnifère. J'ai pris rendez vous avec mon médecin et depuis 2 jours je suis sous valium etc ... pour le sevrage physique. Parallèelement je vais retourner voir mon psychiatre original - qui je pense ne voulait plus me voir car je pensais avoir rendez vous le lundi or c'était le vendredi. Quand je l'ai appelé le lundi pour annuler le rendez vous du lundi ( pour raison pro ) il m'a dit que j'avais râté le rendez vous du vendredi et qu'il me rappelerait pour fixer un nouveau rendez vous. Depuis silence complet. J'en ai déduit qu'il ne voulait plus me voir ce qui est dommage car il est vraiment bon et me convenait parfaitement contraitement à d'autres psy qui avaient travaillait en CSAPA dont la méthode était plutôt "freudiène". Sur conseil de mon médecin traitant je vais reprendre contact avec lui. En tout cas, je sais que la vie sans alcool excessif est bien plus agreàble qu'une cuite tous les soirs. Après pour le SCAPA, celui que j'ai à proximité est juste en dessous de mon bureau ( dans le même bâtiment ) et que les collègues et moi qui sortant fumer fument en même temps et au même moment que le personnel du CSAPA.

Mise en ligne le 24/12/2013

Bonjour,

Effectivement, nous vous encourageons à reprendre contact avec votre psychiatre d'autant qu'il vous convenait parfaitement. Même si vous n'avez pas honoré un RDV, peut être sera t-il sensible à vos arguments. Ou peut être est il tout simplement parti en vacances... Quoi qu'il en soit, n'hésitez pas à le rappeler. Vous mettez toutes les chances de votre côté en couplant d'une part une prise en charge médicale et une démarche thérapeutique d'autre part.

Bonne continuation dans votre démarche de soin !

Cordialement.

Retour à la liste