Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Qu' est ce que vous avez mis en place pour aider votre mari

Par mimi50

Bonjour à tous voici mon histoire ,je suis follement amoureuse d un homme avec qui je vie depuis environs 2 ans ,un remariage on a presque tous pour être heureux on à une grande complicité ,nos enfants s entendent super bien ,une belle maison la famille idéale à mes yeux SAUF que mon homme est alcoolique .au court de l été il à tous perdu ,permis, travail , confiance ...et j en passe sauf que moi il m a pas perdu car j ai su lui pardonné par amour et bien me mettre dans l idée qu il a une maladie une dépendance ,certes difficile a vivre mais si j analyse bien je préfère ce cas là que une maitresse .Je me console comme je peu. depuis des moi il a fait énormément d effort j en suis très très fière de tous c est effort pour diminué ca consommation.Sauf que ce ww excusé de le dire vulgairement il a fait la merde car il a rebu en douce c est grosse cannette de bière .alors grosse engueulade vous vous douté bien car je me dit quand je vais mal il à choisi l alcool plutôt que mon amour, il crois pas assez en nous, qu est ce que j ai loupé pourquoi j ai pas vue etc .....et j en passe alors qu au vont de moi il ce bas comme un guerrier et je le remercie devant vous (alors qu il le verras pas car sait pas le gars a venir demandé de l aide ) car je sais qu il m aime vraiment et que ce combat et très difficile et va être très long car j ai plus confiance et aujourd’hui hui je doute de sa parole car il m a beaucoup menti. Hier soir, après notre dispute on sait pas parlé car j étais très déçu d avoir retrouvé une canette de bière ou j aurais pas du (car je suis une vrai fouine donc ma confiance est retombé à 3/10)car pour info il est rentrée sobre de la journée ,elle été pleine et il m a dit que il la gardé la, tout en sachant quel été là sans la boire comme un fumeur qui arrete et qui garde un paquet plein sans y touché ca le rassure et rend fière de pas y touché .il m 'a mitonné en faite et ce matin il m 'a dit si il faut que j achète des ethylotest tout les jours et que tu me face soufflé 3 fois par jours pour que je retrouve ta confiance et bien je suis prés à le faire,et dès demain on commence. Je vous cache pas que ca ma touché sur le moment car il à vraiment peur de me perdre et que ca vienne de lui c est peux etre qu il a compris mon mal être et pris conscience de sa dépendance .alors je verrais bien ce soir ci il à était les achetés.j aimerais tellement l aidé alors ci vous avez des idée ou astuce ou autre je suis preneuse .encore merci de m avoir lue MIMI50

Mise en ligne le 22/12/2017

Bonjour,

 

Nous comprenons votre souci de vouloir résoudre le problème d’alcool de votre conjoint.

L’addiction à l’alcool n’est pas seulement un attrait pour l’alcool et des consommations. L’addiction est la résultante d’un fonctionnement d’une personne. Elle prend une grande place au point où vous-même la comparez à une maîtresse ou une infidélité. La place qu’elle prend permet à la personne de trouver un équilibre et de se sentir protégée face à un mal-être conscient ou non.

La difficulté que rencontrent les proches d’une personne dépendante tient à ce que souvent, ils pensent que la guérison viendra de l’abstinence et qu'aider une personne c’est l’empêcher de boire ou la convaincre de trouver des soins.

Parfois aussi une confusion se fait entre son propre désir d’aider une personne à arrêter ses consommations et le désir de la personne concernée qui peut être tout autre. Il se peut que le désir d’arrêter ses consommations soit présent pour la personne concernée mais qu’elle ne parvienne pas à les contrôler. Et l’entourage peut le percevoir comme une trahison. Et dans ce contexte, s’instaure une pression autour de la question de l’alcool, de l’abstinence qui ne permet pas à la personne d’apaiser ses pulsions et au contraire les augmente. La personne peut se sentir enfermée dans un sentiment d’échec qui la pousse à boire encore plus, à se cacher ou s’isoler de plus en plus dans son addiction malgré elle.

Nous comprenons votre souffrance dans cette relation entre vous, votre conjoint et l’alcool. Il nous semble que le meilleur moyen de pouvoir l’aider, soit dans un premier temps celui de trouver vous-même de l’aide. Cette réponse peut vous surprendre. Cependant si vous pouviez trouver une personne extérieure à qui vous confier, cela vous aiderait à mieux comprendre quelle place trouver dans la relation, qui favoriserait la recherche de changement ou d’aide de votre conjoint. De cette manière, les tensions que vous vivez ou qui sont présentes dans votre couple, pourraient s’apaiser.

Sachez que les centres de soins en addictologie qui proposent des consultations d’accompagnement de personnes dépendantes par des médecins, des psychologues ou des travailleurs sociaux proposent également des consultations individuelles de soutien aux proches. Les consultations sont individuelles et gratuites et sont proposées le temps nécessaire.

Vous trouverez des adresses dans notre rubrique « adresses utiles » en sélectionnant le critère « soutien individuel ».

Vous pouvez également approfondir cette question en contactant directement nos écoutants par chat de 14h à 2h, 7j/7j ou par téléphone au 0980 980 930 de 8h à 2h, 7j/7j. L’appel est anonyme et non surtaxé.

Bien cordialement.

 

En savoir plus :

Retour à la liste