Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Mon mari est alcoolique

Par fanfan31

Bonjour, Mon mari boit depuis quelques années. Au départ, je ne m'en suis pas aperçu mais un changement dans son comportement m'a fait douter, chercher et trouver qu'il buvait en cachette. Il est tombé gravement malade, il s'en est sorti miraculeusement d'après les médecins mais il a recommencé à boire. Lorsque je lui en parle, il me répond qu'il prend bien note de tout ce que je lui dis mais j'ai l'impression que rien ne change. Il boit en rentrant le soir entre 3/4 et une bouteille de wisky de 75 cl ou parfois 1 litre. Effectivement, vous allez me dire que je le surveille mais je n'arrive pas à faire autrement. Nous avons encore une fille de 19 ans qui vit à la maison et une de 23 qui vient très régulièrement mais aucune des deux ne sait. Il n'y a que moi et j'ai de plus en plus de mal à supporter cela. Aussitôt qu'il rentre de son travail, j'ai l'impression de jouer le rôle de tampon pour qu'il n'y ait aucune dispute. Ceci dit, il n'est absolument pas violent ou agressif, seulement, il répète 15 fois la même chose, oublie ce qu'on vient de lui dire... Je lui est donné des numéros de téléphones, addictologue et association , il a mis les numéros dans son porte-feuille mais il ne m'en a pas reparlé. Que dois-je faire?????? Je suis perdue et j'ai des crises de larmes (lorsque je suis seule) de plus en plus souvent. J'ai l'impression que c'est lui qui boit et moi qui m'enfonce dans un trou. Je suis désolée de vous écrire tout cela car j'ai l'impression que vous recevez toujours les mêmes questions et que les réponses sont toujours les mêmes! J'ai peut-être simplement besoin que l'on me réponde à moi seulement!!! Merci

Mise en ligne le 04/02/2014

Bonjour,

Vous vivez auprès d'une personne qui, si elle reconnaît son problème avec l'alcool, n'engage pas pour l'instant de démarches d'aide par rapport à cela. C'est très difficile à vivre et vous sentez que cela vous détruit.

Dans notre précédente réponse, nous vous encouragions à prendre contact avec un lieu d'aide spécialisé, afin d'être, pour vous-même, entendue et soutenue dans les difficultés que vous vivez. A nouveau, nous vous invitons à le faire. En effet, nous entendons bien que cette situation vous fait beaucoup de tort (vous avez des crises de larmes, vous avez l'impression de vous enfoncer dans un trou). L'entourage est toujours impuissant face à un proche qui ne souhaite pas se faire aider et dont la consommation perdure. C'est pourquoi les lieux d'aides s'adressent autant à la personne qui boit qu'à ceux dont il est proche. N'hésitez pas à prendre contact avec l'un de ces centres, ils sont là pour ça. C'est d'ailleurs précisemment parce que nous avions bien senti votre état de détresse que nous avions mis cela en avant dans notre première réponse.

Cela dit, si pour vous cette démarche n'est pas évidente à effectuer pour l'instant, nous vous invitons vivement à nous appeler au 0980 980 930 sur notre ligne Alcool Info Service (appel anonyme et gratuit depuis un poste fixe tous les jours de 8h à 2h du matin). Vous auriez ainsi davantage le temps d'explorer avec un écoutant les différentes possibilités qui s'offrent à vous; vous pourriez ainsi réfléchir aux limites qui sont les vôtres  et avancer ainsi dans votre réflexion avec l'aide d'un professionnel.

Quelque soit l'option que vous choisirez, cela vous permettra de ne pas rester seule avec cela. C'est important de prendre soin de vous face à cette situation réellement éprouvante.

Bien cordialement.

Retour à la liste