Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Ma mère est alcoolique que faire?

Par kallanna

Bonjour, ma mère a un gros soucis avec l’alcool depuis déjà de nombreuse années.Elle ni qu'elle a un problème. Nous avons tout tentés être présent , a son écoute, se rapprocher de son habitation on a tenté la manière forte ne plus la voire et l’empêcher de voir ces petites filles rien ni fait.Elle ment en permanence invente des histoires totalement folles.On ne sais plus du tout quoi faire. Avez-vous d'autres solutions a nous proposer?

Mise en ligne le 08/01/2018

Bonjour,

Vous et d’autres proches faites face au déni de l’usage excessif d’alcool de votre mère.

Vous avez presque « tout » essayé, de la position d’écoute la plus compréhensive, à la coercition la plus forte, en l’empêchant par exemple de voir ses petites filles, tout cela semble-t-il, en vain.

Nous convenons avec vous que c’est une situation pénible à vivre. Cependant, il faut  bien comprendre que rien de concret ne peut-être obtenu si justement votre mère ne s’approprie pas elle-même la démarche de soin. Pour en arriver là il faudra qu’elle arrive à ne plus s’abriter derrière ce déni qui est aussi un mécanisme de protection.

En attendant, si on peut dire, Il est important que votre mère n’ait pas le sentiment d’être incomprise et pour ce faire le dialogue doit être maintenu.

Il y a peut-être lieu de redéfinir la manière d’échanger qui ne doit pas, idéalement, tout centrer autour de l’alcool, ce qui, vous l’avez sûrement constaté, bloque tout discussion.

A titre de suggestion, employez- vous plutôt à mettre en avant ce qu’elle recherche dans son usage et gardez constamment  à l’esprit que son « honneur » doit être sauf. En effet, en aucun cas elle ne devrait avoir le sentiment d’avoir été ou d’être humiliée.

Peut-être pourriez-vous également à l’occasion essayer de trouver des moments un peu privilégiés avec elle, des sorties, des moments de partage hors tensions et quotidiens. Ces moments là, en plus de l’aider, pourront peut-être l’amener à parler davantage de sa vie, de ses attentes, espoirs, etc...

Nous pensons que vous avez tout à gagner à solliciter l’aide apportée aux proches de personnes ayant un problème d’alcool. Il s’agit du soutien familial par le biais duquel des professionnels (médecins, psychologues, addictologues, alcoologues, etc) vous accueilleront et vous indiqueront d’autres chemins à emprunter pour mieux aider votre mère. C’est gratuit et confidentiel.

Nous vous avons mis quelques adresses situées le plus  près de chez vous. Vous pouvez les contacter.

Si par ailleurs vous désiriez reprendre tout cela avec nous n’hésitez pas à nous recontacter par tchat via notre site (gratuit et anonyme) du lundi au vendredi de 14h00 à minuit ou au 0980 980 930 (Alcool  Info Service, anonyme et non surtaxé) tous les jours de 8h00 à 2h00 du matin.

Bien cordialement.  

 

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


Retour à la liste