Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Conso régulière

Par Solobobo

Bsoir, mon epouse boit systématiquement a partir de 17h voir avant, et tout au long de la soiree quasiment une demi bouteille de muscat, suivit de plusieurs verre de vin blanc et reprend ensuite le muscat, jusqu a se coucher,cela dit , elle est sportive , et court environ 20km par semaine , j allais oublier , elle fume aussi, est elle en danger, et surtout peut on dire qu elle est alcoolique!?... Merci de votre reponse...

Mise en ligne le 29/02/2016

Bonjour,

 

Vous décrivez une consommation quotidienne d’alcool concernant votre femme et vous vous interrogez d’une part sur la nocivité pour sa santé ainsi que sur une éventuelle dépendance.

Concernant sa santé, la consommation que vous décrivez semble excessive. A ce niveau de consommation on peut considérer que  votre épouse augmente les risques pour sa santé (risques cardiovasculaires, cancer, etc.). Le fait qu’elle ait une activité sportive régulière minore un peu ces effets mais ne les annule pas.

Par ailleurs, vous vous posez la question d’une éventuelle dépendance. Sans forcément parler de dépendance physique, qui se manifeste généralement au bout de plusieurs années par des tremblements notamment, il est assez naturel de s’interroger quant à la dépendance psychique. Celle-ci est fonction de chaque individu. Si votre femme n’envisage pas de passer une soirée sans boire ou si c’est une source de stress pour elle de ne pas consommer, il serait intéressant de l’amener à se questionner sur ce que lui apporte l’alcool. Le considère-t-elle comme un moyen de se détendre ? Comme une manière d’oublier des soucis ? D’une manière générale, c’est quand la consommation d’alcool vient répondre à une difficulté que se pose la question de la dépendance.

Il n’est pas évident d’aborder cette question avec ses proches. Peut-être aurez-vous besoin d’aide pour réfléchir à la manière d’en parler avec elle. Si c’était le cas, sachez que nos écoutants sont disponibles pour vous accompagner dans cette réflexion. Vous pouvez contacter notre service de 8 h à 2 h du matin tous les jours au 0 800 23 13 13 (appel anonyme et gratuit).

Cordialement,

 

Retour à la liste