Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Comment l'aider ?

Par voda

Bonjour, je suis nouvelle ici et j'ai besoin de vos conseils. J'ai rencontré un homme en début d'année qui est devenu mon copain. Au début de notre relation tout allait bien, puis il m'a avoué qu'il avait un traitement pour lutter contre l'alcoolisme. On en a parlé, il pensait que ce traitement ne lui convenait pas trop, et subitement il a décidé de l'arrêter... Je lui ai dit de faire attention aux effets secondaires....il s'est retrouvé effectivement à l'hôpital, avec des crises d'épilepsie ou convulsion.... Enfin depuis ça va mieux, mais il a recommencé à boire, et de plus en plus.....il ne contrôle plus du tout sa consommation et boit dès le matin un alcool fort..... C'est de pire en pire, il a d'énormes trous de mémoire, des vertiges, et est complètement incohérent. Il y a une semaine il est tombé dans la rue, et ne se souvient plus de rien....Je lui dis qu'il faut absolument qu'il fasse quelque chose pour se faire soigner, qu'il voit un médecin, ou un spécialiste, mais il ne veut pas....et n'en n'a pas envie.... Il est dépressif, n'a plus envie de rien faire, et passe une partie de ses journées couchés.... Je ne vis pas avec lui, mais je le vois chaque jour, et j'aimerais l'aider, car il ne peut pas continuer ainsi.Comment faire pour l'aider ? Pour le convaincre de se faire aider ? Merci pour vos conseils, et bonne journée.

Mise en ligne le 19/05/2014

Bonjour,

De ce que vous décrivez, la dépendance à l'alcool de votre ami (qui est peut être liée à sa dépression) le met réellement en danger. Vous avez eu raison de l'encourager à consulter des professionnels, et votre soutien est sûrement très important pour lui. Mais aujourd'hui, vous pouvez difficilement faire plus pour lui. Votre ami ne peut avancer que s'il en a envie, et c'est donc à lui de prendre la décision de se faire aider.

Nous comprenons que cette position d'impuissance soit très difficile à vivre pour vous. Si vous le souhaitez, sachez que vous pouvez être soutenue et conseillée par les professionnels (médecins, psychologues, travailleurs sociaux) des Centres de Soins, d'Accompagnement et de Prévention des Addictions. Ceux-ci proposent des consultations gratuites et confidentielles pour l'entourage des personnes dépendantes. 

Vous pouvez trouver les coordonnées de ces centres sur notre site internet en cliquant sur "adresses utiles". 

Bien à vous,

Retour à la liste