Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Alcoolophobe

Par rialhimaas

Bonjour, J'ai 22 ans et je m'inquiète quand mon copain bois de l'alcool. Je l'aime fortement. il est parmi les raisons pour lesquelles je m'attache encore à la vie. L'origine de cette inquiètude est que mon père est alcoolique. Pour moi, l'alcool c'est la souffrance et la violence. J'ai tellement souffert à cause de l'alcool quand j'étais petite ( des problèmes entre mes parents à cause de l'alcool et des actes terribles que mon père faisait quand il étais ivre). Mon copain n'est pas alcoolique mais je m'angoisse quand même. Je suis consciente qu'il y a une grande différence entre mon père et mon copain mais j'ai pas pu surmonter ma peur de l'alcool. Selon mon copain il y a pas de raison pourquoi je me sens mal à l'aise quand il bois. c'est moi qui exagère ou c'est lui qui ne me comprend pas? C'est en train de m'éloigner de l'homme que j'aime et je voudrais réellement trouver une solution. Merci d'avance pour votre réponse.

Mise en ligne le 16/11/2015

Bonjour,

Nous comprenons votre inquiétude pour  l’alcool et les consommations de votre compagnon car, visiblement, c’est un produit qui semble avoir été une source de souffrance pour vous.  C’est un produit qui vous renvoie des moments insoutenables et des souvenirs pénibles.

Même si tous les consommateurs d’alcool ne deviennent pas alcooliques les propos de votre ami pour vous rassurer n’ont pas suffi à lever vos inquiétudes. Nous vous accordons que c’est une situation pénible à vivre autant pour vous que pour lui.

C’est peut-être pour cela que le sujet est si difficile. Peut-être que votre souffrance et l’image que vous avez de votre père vous ont rendue vulnérable à ce genre de scène, et il est également possible que pour votre compagnon votre intervention soit difficile à entendre.

Dans un cas comme dans l’autre, l’alcool s’est déjà (ré) introduit dans votre vie (de couple cette fois) et sa présence est une source de troubles pour vous. C’est dans cette logique que nous vous conseillons de vous rapprocher d’un  centre d’addictologie dont vous pourrez obtenir les coordonnés à ce lien de notre. Il s’agira pour vous d’être accueillie par des professionnels (psychologues, médecins, travailleurs sociaux, etc.) qui vous écouteront, soutiendront et vous proposeront des pistes de réflexion pour avancer par rapport à l’alcool et dans votre couple.

Si vous souhaitez avoir une écoute, un soutien ponctuels et au besoin, une réorientation, vous pouvez nous contacter par tchat (anonyme et gratuit via notre site) tous les jours de 14h00 à 2h00 du matin ou nous appeler au 980 980 930 (Ligne d’Ecoute alcool, appel non surtaxé) tous les jours de 8h00 à 2h00 du matin.

Bon courage et bien cordialement.

 

Retour à la liste