Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Témoignages de l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Mon mari

Par sandralili

Mon mari est alcoolique!

Je suis mariée ça fait 22ans et je suis au bout. Depuis le début il boit. J'ai passé par toutes les étapes déjà. Au début il rentrait quand j'étais prête à sortir travailler complètement déchiré. Les enfants ont grandi comme ça. Je suis restée... par amour ? par faute des moyens ? Je ne sais pas. Même la famille a jamais compris cette dépendance que j'ai vers mon mari.

Les années passent, les enfants grandissent tant bien que mal. J'ai tout connu : les violences physiques, psychologiques, des fois presque des viols car on a pas envie quand c'est un poids mort complètement bourré.

En 2007 j'ai claqué la porte car j'en pouvais plus avec mes enfants. Là je l'ai comme même bousculé on est resté 8 mois séparé. Il a arrêté de boire. "Enfin !", j'ai pensé. Tout le monde me disait qu'il buvait plus. Les enfants étaient ravis de ce papa gentil. Et même moi petit à petit j'ai baissé la garde. Il montait chez nous, pour lui ça lui manquait pas l'alcool, rien ! C'était mon prince charmant. J'ai craqué on s'est remis ensemble.

La première année c'était le rêve. S'il buvait je ne m'apercevais pas. Après il a eu un accident de travail 2 ans à la maison et là j'ai trouvé de temps en temps des cachettes. Des bouteilles vides à la cave. Il s'excuse mais jamais bourré. Ça fait un an on vient d'acheter une petite maison à la campagne et depuis c'est la descente aux enfers. Il n'a pas d'alcool à la maison mais chaque soir il rentre, il tient à peine debout. Il est chiant, il me rabaisse. C'est tout ma faute. Je travaille comme une folle je rentre chaque soir, j'ai même pas envie de rentrer dans ma maison. Et pourtant c'était mon rêve avoir ma maison à moi. Maintenant il sait que je suis coincée avec le crédit habitation, il se gène plus.

Moi je l'aime mais je n'en peux plus ! Je vis dans l'alcool, je sens l'alcool, je me sens limite malade avec tout ça. J'ai envie de partir mais où ? Payer la maison pour lui? Car lui ne partira pas. Mon fils aujourd'hui à 22ans il est parti vivre seul. Ma fille est interne au lycée en partie pour la soulager. Mais n'empêche je pense que j'ai gâché la vie de mes enfants en restant avec lui car on voit qu'ils sont pas heureux.

Merci à vous de votre attention du coup on s'éloigne de tout, on arrête de vivre. Heureusement qu'il y a des sites comme ça. Merci beaucoup.

Déposez votre témoignage

Retour à la liste