Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Témoignages de l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

De l'aide

Par Carlotta123

Je suis mariée depuis 30 ans et depuis quelques années mon mari est un alcoolique. Il commence à voir à 8h du matin jusqu'au soir où il s endort dans le salon sans rien manger. Il boit toute la journée et ne mange quasiment pas. De plus il file un paquet de cigares par jour et a un bpco. Il refuse tout traitement et ne veux pas voir le docteur. Il est en conflit avec les enfants et son entourage à qui il cherche des complications tout le temps. Je n'en peux plus. Il me traite de tous les noms et quand il est à jeun le matin il dit ne pas se rappeler. Je ne sais plus quoi faire ?

Commentaire du modérateur

Bonjour,

Votre témoignage mériterait de figurer dans les forums pour l'entourage où d'autres internautes pourraient vous répondre. N'hésitez pas à le publier là aussi !

Si l'alcoolisme de votre mari et ses comportements sont inquiétants, un geste de "réduction des risques" liés à l'alcool que vous pourriez essayer de faire dans l'immédiat est de vous assurer que votre mari mange de nouveau plus régulièrement. En effet, il est inquiétant qu'il ne se nourrisse pas correctement. L'alcoolisme créée notamment des carences en vitamines B. Ces carences sont sources, à long terme, de lésions au cerveau et de maladies neurologiques graves. Essayez de faire en sorte de réintroduire une nutrition correcte de votre mari, même s'il faut insister pour y arriver.

Plus globalement, son comportement quasi "suicidaire" semble suggérer une grave dépression chez lui. Y a-t-il eu un ou des événements ayant précipité cet état de fait ? Dans le cadre de cette rubrique "Témoignages" vous ne pouvez pas répondre mais réfléchissez-y. Si c'est le cas il pourrait être utile pour lui et peut-être pour vous de mettre des mots sur les problèmes sous-jacents qui nourrissent ces comportements et sur cette autre maladie qu'est la dépression et qu'il tente peut-être de soigner avec l'alcool.

Votre mari ne se souvient de rien le lendemain ? Cela arrive mais alors n'hésitez pas à le filmer pour lui montrer, lorsqu'il aura l'esprit clair, son comportement. Cela peut parfois faire un électrochoc qui aide à prendre des décisions plus positives pour soi. Ce qui aide et qui peut vous aider aussi c'est de mettre l'accent sur votre relation de couple à tous les deux. Vous êtes vous-même en souffrance face à cette situation et c'est bien parce que vous vivez à deux. Bien plus que d'insister sur sa maladie alcoolique c'est la question de votre vivre ensemble qui se pose. Nous vous conseillons donc, pour savoir comment mieux aborder le sujet, de prendre contact avec le Centre de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie (Csapa) le plus proche de chez vous. Les consultations en Csapa son gratuites et s'adressent aussi à l'entourage. Ces rendez-vous vous permettront de faire le point et donc de prendre du recul. Vous pourrez aussi être conseillée sur les attitudes à avoir pour améliorer votre vie au quotidien mais aussi favoriser peut-être le changement chez lui. 

Vous trouverez le Csapa ou le centre de soins en addictologie le plus proche dans notre rubrique Adresses utiles.

N'hésitez pas aussi à appeler notre ligne d'écoute ouverte tous les jours de 8h à 2h. Nos conseillers pourront vous écouter, vous informer, vous orienter.

Cordialement,

le modérateur.

Déposez votre témoignage

Retour à la liste