Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Témoignages de consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

La descente

Par alan40

bonjour ou bonsoir,

il es 4h32 ce 23 décembre 2017, je suis alcoolique depuis 2 ans et demi suite à une rupture difficile.

Je poste ce témoignage car j'ai envie d'en finir avec ça. Ma vie est détruite. Problèmes financiers, l'isolement petit à petit, l'insomnie quand on boit pas. Seule la bouteille reste avec des retours de cuite très mal vécus : angoisse, culpabilité et beaucoup de choses de perdues, cassées, bref.....

J’espère trouver du soutien ici.

J'ai commencé un traitement depuis peu mais replongé hier. Je me dégoute énormément pouffff

Je ne pensais pas tomber dans ce piège un jour, à vrai dire je ne l'ai pas vu venir. Juste un verre pour oublier sauf que là j'en suis à 1 bouteille d'alcool fort par soir plus quelques bières. Je bois le matin au réveil, je me détruis à petit feu.

La décision de faire un post m'aide de poser des mots de savoir que des gens vont lire mon histoire....

C'est une saloperie.

Alan.

Commentaire du modérateur

Bonjour Alan,

Merci pour votre témoignage et vous avez raison : poser des mots sur vos maux et rechercher le soutien des autres est ce qu'il faut faire pour vous en sortir.

J'ai vu que vous aviez aussi posté votre histoire dans notre forum pour les consommateurs et c'est ce qu'il fallait faire car c'est là que d'autres pourront vous soutenir. Ici dans les témoignages les réponses ne sont pas possibles à part la mienne.

J'ai donc lu votre histoire et dans l'immédiat j'ai envie de vous dire de vous accrocher et de ne pas être trop heurté si vous rechutez. C'est difficile d'arrêter et les rechutes font partie du parcours qui vous mène un jour à l'abstinence. Là vous commencez à peine mais vous avez déjà fait trois choses essentielles qui vont vous emmener vers la réussite si vous ne les perdez pas de vue : vous avez pris conscience, vous avez décidé d'arrêter et vous avez entamé votre bataille contre l'alcool.

Alors bravo ! Il vous reste à recevoir le soutien des personnes qui en sont passées par là et des professionnels. Ces échanges vous permettront d'écrire ce qui vous arrive, de réfléchir, de grandir face à votre maladie et chaque jour de mieux la combattre.

Une première chose que vous devez garder en tête c'est de ne mener le combat que d'une seule journée. 24h par 24h. Et non celui de toute une vie. Chaque jour sans alcool est une victoire. Pas à pas vous y arriverez.

Une autre chose est que si vous vous alcoolisez fortement - et cela semble être le cas - je vous conseille de ne pas arrêter tout à fait seul mais bien sous surveillance médicale, au moins en lien avec un médecin qui aura pu vous expliquer ce qui peut arriver quand on arrête l'alcool brutalement et dans quel cas appeler à l'aide si cela ne se passe pas bien. Cela peut être dangereux d'arrêter seul.

Il y aurait bien d'autres choses à dire encore. Les forums et nos articles vous apporteront des réponses. Pour être aidé n'hésitez pas à utiliser aussi notre chat individuel ou à appeler notre ligne d'écoute ouverte tous les jours de 8h à 2h : 0 980 980 930.

Cordialement,

le modérateur.

Déposez votre témoignage

Retour à la liste