Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

pertes de mémoire

Par anonyme merci

salut je vais vous expliquer mon problème. je bois aux moin une fois par semaine avec mes ami a 6 a 8 Bière depuis environ 3 ans je ne sais pas si c'est considéré comme alcooliques?. j'ai souvent des pertes de mémoire mes vraiment je pense que je vais arrêter la boisson mais si j'arrête est-ce que ma mémoire va revenir à court terme? si j'arrête la boisson j'espère que oui en plus je suis pas vieux j'ai juste18 ans parce que avant j'avais une très bonne mémoire et la je me rappelle pas souvent de ce que j'ai souper ou les chose les plus sample a retenire. Merci de votre réponse j'espère que votre réponse ça va m'aider

Fil précédent Fil suivant

1 réponse


Flo66 - 07/11/2017 à 17h10

Bonjour,

Alors je ne suis pas medecin mais je pense que oui l alcool ou d autres psychotropes( le cannabis a cet effet la), joue sur la memoire. D autant plus que pour toi cela se fait sur un cerveau en formation.
Cela dit si ces pertes de memoires ne sont pas juste apres tes alcoolisations, si tu les as aussi dans la semaine, tu peux en plus d essayer de ralentir ou de ne pas boire, aller voir ton toubib, ne serait ce que pour des prescriptions de vitamines utiles pour la memoire.


J ai une vision particuliere peut etre de ce qu est l alcoolisme. Je pense que si on consomme toujours pour les memes activites on prend un risque. Par exemple si tu fais la fete tous les samedi, et qu a chaque fois tu bois pour danser, aborder des filles, vivre des relations tu prends l habitude de gerer des"stress" avec l alcool. C est plus facile. Et avec le temps faire tout ca sans te semblera impossible. Tu auras alors creer un lien fort avec l alcool et il y a des chances que ta conso se repande sur la semaine, une fois, deux fois, puis trois, puis tous les jours.

Alors je trouve super que tu ais une reaction vis a vis de ca aussi jeune, c est une chance. Peut etre que deja, sans parler de ne plus jamais boire tu peux essayer un samedi sans, comme ca, pour voir ce que ca fait, ressentir ou tu en es. Si tout se passe bien et bien refais le assez souvent, sinon tu sauras quelle place a l alcool en toi.

Et vraiment de tout ca tu peux en parler avec un toubib, ou un addictologue dans un centre specialise ou une asso, ils sont ouverts, il n y a pas de jugement, pas de morale, c est ta vie et ton histoire blunk Et puis comme ca tu sauras pour ces trous de memoire.

Bonne journee et bravo encore pour cette reflexion sur ta conso.

Répondre au fil Retour