Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Une nouvelle vie

Par Rodrigo

Bonjour à toutes et tous,

Voila un petit mot pour le début de ma nouvelle vie.
Depuis plus de 15 ans je suis alcoolique.
J'ai commencé vers 20 ans à boire un verre de temps en temps parce que je souffrais d'angoisses.
J'vais eu une prescription pour des anti depresseurs mais cela ne marchait pas bien.
Sentiment de mal être, le soir, c'était le plus dur avec des fortes angoisses nocturnes.
Impression de mourir, que mon coeur allait s'arreter, bref j'ai commencer à prendre un verre de whisky qui me détendait bien.
Et puis c'est devenu un rituel, dès que je sentais monter l'angoisse, hop un petit verre et bien évidemment et malheureusement j'ai envie de dire, ça allait mieux.
Et puis au fil des mois, des années, ce verre est devenu quotidien.
Puis vers la 30aine, j'ai commencé à avoir des angoisses en journée donc un petit aussi entre midi et deux aussi.
Et puis on s'habitue, le corps s'habitue et un verre le soir ne suffisait plus à me calmer à me détendre alors c'était deux, puis trois.
Ces derniers mois j'avais réussi à ne plus boire en journée (depuis deux années) mais je n'avais qu'une hate, rentrer le soir chez moi pour me détendre.
Rentré à la maison, hop direct un bon gros whisky. Puis à tabla un deux trois verres de vins. puis devant la télé pour finir la soirée et continuer dans a détente encore un bon whisky voir deux.
Plus le temps passait plus je devais boire pour compenser le fait que mon corps s'habituait de plus en plus.
Mais les journées devenaient de plus en plus difficiles. Le matin la tête dans le coton et l'aprème l'angoisse qui montait et hop le soir la "délivrance".
Et puis je me suis rendu compte que c'était une vraie spirale infernale, comment allais je continuer?
Il fallait que je boive une bouteille de whisky par jour bientôt? STOP!
Voila un mois pile poil que je ne touche plus une goutte d'alcool.
J'ai décidé du jour au lendemain de ne plus boire.
Petit récap du sevrage:
Les premières 24heures se sont passées tranquillement. presque trop lol
Et puis le 2èeme et 3ème jour, l'enfer! Des sueurs froides, des maux de têtes, pas d'energie. J'avais envie de rentrer chez moi pour me saouler et en finir mais non je tenais bon.
De l'eau, de l'eau, de l'eau ( je suis accro lol )
Après une semaine j'ai enfin commencé à sentir tout les bienfaits et cela m'a encouragé.
Je me lève avec la pèche, je fais des nuits complètes sans me lever complètement déshydraté.
J'ai retrouvé un transit normal (hé oui)
Je mange sainement (autant en profiter pour tout faire d'un coup)
Un mois, qu'il fut long, mais je prends chaque jour comme un nouveau défi, une nouvelle étape, je ne regarde pas dérriere, je regarde devant.

Voila un petit témoignage pour ceux qui sont dans ma situation ou ceux qui doutent. C'est normal mais je dirai si je n'avais qu'un conseil ( je ne suis ni medecin ni spécialiste) de prendre même des étape courte. Une demi journée sans boire, puis une soirée, puis une autre demi journée, puis une journée et on avance comme ça.
Il y a une issue, il y a une vie meilleure sans cette merde.
Je revis, en un mois j'ai perdu 5 kilos, j'ai dégonflé du visage, j'ai perdu une taille de pantalon large!
J'ai même envie de faire du sport.

Je détestais marcher, je me surprends le w.e à marcher pendant une heure et j'aime ça. je ne suis plus essoufflé.

Voila ce n'est qu'un mot, un témoignage, mais si ça peut ne serait-ce qu'encourager un seule personne je serais heureux.
COURAGE!

Rodrigues

Fil précédent Fil suivant

11 réponses


Olivier 54150 - 23/11/2017 à 21h09

Merci, ça fait plaisir à lire.
Et oui, quand on arrête, on à vraiment l'impression d'avoir eu deux vie, une avec le poison, et une sans...
belle vie pour la suite.
oliv

Rodrigo - 24/11/2017 à 09h26

Merci Olivier

Ce n'est pas facile tous les jours mais je me concentre sur les bénéfices plutôt que sur les envies qui pointent le bout de leur nez de temps en temps dans la journée.

Je les combats une à une en les repoussant et hop j'arrive le soir et je vois que j'ai réussi alors je me dis demain est un autre jour.

et comme ça je vois le temps passé et je m'accroche

merci

Rodrigo

salmiot1 - 24/11/2017 à 15h30

Bravo Rodrigo !

Persévère et cela deviendra une habitude, une bonne habitude tout comme boire était devenu une habitude, une très mauvaise habitude. J'ai comme l'impression que le plus dur est derrière pour toi aussi, mais la vigilance est de rigueur car l'alcool est puissant , déroutant , sournois et il te tendra des pièges que tu devras éviter .
Fais bien ton abstinence pour toi-même; ne la lie à rien ni à personne et avance bien , un jour à la fois .

Bonne continuation et merci pour ton partage .

J'en profite pour remercier celles et ceux qui partagent sur ce forum .

Rodrigo - 24/11/2017 à 17h35

Merci Salmiot

ces quelques mots ont beaucoup de valeur, je te remercie infiniment

bonne continuation toi aussi

salmiot1 - 27/11/2017 à 10h01

Bonjour Rodrigo,

Merci à toi aussi . Si je peux me permettre une petite suggestion, ce sera celle d'être assidu sur un forum quel qu'il soit et de participer . En aidant les autres, sans la moindre prétention , cela a été pour moi la meilleure façon de m'aider moi-même .J'ai constaté au fil des années qu'il en était très souvent de même pour celles et ceux qui agissent de la sorte . Chacun a quelque chose à apporter à l'autre et personne ne sait qui aura les bonnes paroles pour l'autre. Dans certains cas, ce sera un plus ancien, dans d'autres , un tout nouveau .

Belle journée et bonne continuation à toi , un jour à la fois avec la foi de t'en sortir définitivement .

Flo66 - 27/11/2017 à 17h05

Bonjour a vous tous, et specialement a toi Rodrigo, bienvenue blunk

"Chacun a quelque chose à apporter à l'autre et personne ne sait qui aura les bonnes paroles pour l'autre. Dans certains cas, ce sera un plus ancien, dans d'autres , un tout nouveau "

Cela sonne tres juste blunk Merci pour votre participation a tous...

Bonne continuation blunk

veroliberty - 27/11/2017 à 23h33

Félicitations. Ca fait plaisir de voir que avec la volonté on avance.

Rodrigo - 28/11/2017 à 08h56

Bonjour

Merci à toutes et tous pour vos mots d'encouragement

Bien sur ce n'est jamais facile et je reste très prudent mais plus les jours passent, moins cela est difficile.

Alors je ne me raccroche à pas à cette facilité et je continue ce dogme de prendre chaque demi journée une par une et d'avancer.

Je suis tellement fier que je ne peux pas ne pas continuer.

Bien à vous

salmiot1 - 28/11/2017 à 10h30

Bonjour tout le monde , bonjour Rodrigo !

Tu as bien assimilé le principe des 24 heures et parfois moins encore . l'important est de ne pas reprendre la première goutte du premier verre . C'est chez A.A. que j'ai été informé ; je croyais toujours pouvoir gérer mes consommations d'alcool et de stopper après deux verres , voire trois . Mais non , cela m'a toujours été impossible et une fois le premier ingurgité les autres suivaient irrémédiablement . Même scénario à chaque fois .

Je constate avec plaisir que tu as de plus en plus facile ; je fus dans le cas moi aussi, mais je ne suis plus jamais resté seul avec mon problème . J'ai eu tellement de possibilités de le partager avec d'autres. Que tous en soient remerciés.

Je constate également que tu retrouve l'estime de toi-même . Je suis la personne avec qui je vis 24 heures sur 24 et si je ne m'aimais pas , cela deviendrait vite insupportable . Je me considère comme étant la personne la plus importante à mes yeux .

Belle journée à toi, à vous ; dans l'abstinence elle sera tellement plus agréable .

Répondre au fil Retour