Par chat

Chattez avec
Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs PDF Imprimer EnvoiMail

Deux alcooliques à la maison

Par Peronel

Bonjour à tous,

Mon copain est alcoolique depuis 20 ans. Ça consommation est de plus ou moins 10 bieres 25cl par soir. Et pour ma pars j'essai d'arrêter. J'ai commencé à boire régulièrement depuis 6 ans. Ces 6 dernières années je dois compter environs 2 ans et demi d'abstinence, 2 ans à moins d'une bouteille de vin par jours et 18 mois à plus d'une bouteille. Mon copain ne se sent absolument pas prêt à arrêter et il est extrêmement difficile pour moi de m'abstenir en le regardant boire tous les soirs. Avez vous déjà vécu cette situation ?

Fil précédent Fil suivant

3 réponses


patricem - 30/10/2018 à 09h27

Bonjour,

je n'ai pas connu cela. Juste le fait en soirée le fait de voir les picoler et prendre sur soi, mais c'est occasionnel et donc pas comparable je suppose.

20 et 6 ans d'alcoolisme ? Vous faîtes comme vous voulez, mais il est temps de faire un bilan santé : foie, constantes, etc. Un "choc" sur sa santé peut aider à amener le déclic...

Courage,

Patrice

fabre59 - 30/10/2018 à 16h25

Pas toujours facile de décider d'arreter en même temps, et pas non plus quand l'un des deux n'arrete pas. Je suis un peu confronté à une consommation régulière mais modérée 2 à 3 verres de ma conjointe la semaine alors que je ne bois rien. J'ai vécu 10 ans cela avec le tabac, j'avais arreté et elle a continué encore 10 ans à m'enfumer avant d'arreter.
Il en faut donc pas perdre espoir.
Un bilan général va déjà permettre de poser des alertes. moi je me fait peur avec ces bilans à chaque fois, ce qui me faire modérer de temps en temps à défaut d'arreter complètement.
Il faut savoir quels sont les verres inutiles, ceux qu'on boit sans les apprécier. 10 biières par soirée j'arrive pas imaginer en temre de quantité de "liquide" et des conséquences urinaires.
Bon courage. Le choc santé m'a fait un déclic (dans la modération avant de penser à arreter complètement)

Peronel - 30/10/2018 à 22h59

Merci pour vos réponses . Pour moi je pense aller au médecin bientôt mais ça devrais aller j'ai fais de longues'pauses réparatrices au moins tous les ans dont 18 mois pour la grossesse et allaitement. Pour lui il a déjà eu ses signaux d'alarme et préfère s'imaginer que ses problèmes sont liés à d'autres choses... ancien punk je crois qu'il lui faudra voir les portes de'l'enfer pour réaliser. Il a quand même fais un grosbilan il y a 5 ans et une autre il y a 2 ans suite à laquelle il a arrêté 9mois. J'espère que ça ira que mon fils ne finira pas orphelin de père c'est tout. ..

J'ai remarqué que quand je ne bois pas il bois moins, quand je bois aussi on s'entraîne et ça fini avec des doses infernales. Et le paradoxe c'est que je bois encore plus quand je ne suis pas à la maison pour le travail ou j'y ai beaucoup de problème. ..

Répondre au fil Retour