Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

C'est une maladie qui se soigne

Par Malthael

Bonjour à tous et à toutes,

Juste quelques mots sans jugement et dire qu'après 2 ans d'abstinence (sans cure ni médicaments), ma vie a changé, non sans dégâts collatéraux:

Mon fils de 16 ans ne me parle plus et ma fille de 16 a du mal à me revenir.

Avant je déprimais devant ma bouteille de whisky sur ce que j'étais en train de devenir, car le pire c'est que l'on se rend compte de ce qui arrive mais que cela paraît inéluctable, donc on continu...

Je buvais depuis mes 20 ans à peu près et j'en ai 48 aujourd'hui, c'est dire !!!

En quantité, cela représentais au plus fort 1 bouteille de whisky par jour (ou plutôt le soir).

Ça coûte cher et le cerveau en prend un sacré coup, ma mémoire a souffert de toutes ces années d'alcoolisme solitaire.

Parler m'a vraiment aider à comprendre que ce n'est pas une fatalité et que seul, c'est très compliqué de s'en sortir.

Moi, j'aimerais vraiment aider ceux ou celles qui en ont besoin, ne serais-ce qu'en parlant tout simplement.

Merci de m'avoir lu... et courage, la vraie décision d'arrêter ne viendra que de vous happy

Fil précédent Fil suivant

1 réponse


Flo66 - 01/11/2017 à 18h13

Bonjour,

N hesites pas a ecrire, a repondre, tu verras il y en a quelques unes des demandes d aides blunk
Oui ton experience peut apporter, tu le dis, seul c est tres difficile. Et chaque idee est a prendre, a chacun d y trouver sa part de verité, d en faire sa clef.

Bienvenue happy Avec un peu de retard....

Répondre au fil Retour