Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Besoin d'échanger

Par Nouvellevie01

Bonjour à toutes et à tous
Je suis nouvelle sur le site, je souhaiterai pouvoir partager sur la dépendance à l'alcool et sur les moyens d'arrêter; je bois environ 1.5 bouteille de vin blanc 11° tous les soirs après le travail et après m'être occupée des enfants; au début c'était un verre puis deux et finalement je ne sais pas m'arrêter, cela a agit sur mon sommeil, je suis devenue somnambule et je réveille toute la maisonnée sans me rappeler de rien le lendemain matin , c'est très frustrant car je ne contrôle plus grand chose et pour les nuits c'est pas top..bref j'ai décidé d'arrêter de boire et j'ai pris rdv avec un addictologue, j'espère qu'il pourra m'aider à arrêter car cela fait vraiment peur quand on a l'habitude de se détendre en buvant un peu puis beaucoup trop, c'est inquiétant.
Voilà j'éspère pouvoir échanger sur ce site, ce doit être plus facile d'arrêter quand on est pas seule.
Merci pour vos réponses

Fil précédent Fil suivant

42 réponses


salmiot1 - 18/08/2017 à 11h13

Nouvellevie01,bonjour et bienvenue sur ce forum ;

Si tu t'es reconnue alcoolique et que tu as le désir de ne plus boire du tout mais que seule tu n'y arrives pas malgré les promesses répétées , ta place est bien parmi nous et si tu en as la possibilité de rejoindre également une association d'anciens buveurs telles que A.A., Vie Libre , Croix Bleue ...Il doit y en avoir bien d'autres .
C'est chez AA. que j'ai trouvé ma solution mais je reste ouvert à la possibilité de devenir et de rester abstinent dans d'autres associations . Va voir une fois ne serait-ce que par curiosité .Chez A.A. ton anonymat est respecté car on ne te réclame que ton prénom et pas question de jugements. Sommes toutes et tous dans le même bateau .
Je suis aussi sur un forum A.A. de l'Ombre à la Lumière où l'on essaie ensemble d'appliquer au mieux le programme en 12 Etapes . La première est que nous avons admis que nous étions alcooliques et que nous avions perdu la maîtrise de notre vie . Une Etape qu'il faut absolument franchir si l'on désire stopper tout alcool de notre vie . Alcoolique un jour , alcoolique toujours . Un alcoolique ne sait pas gérer sa consommation et dès qu'il appris le premier verre , les autres suivent inexorablement . Tu dois en savoir quelque chose .
Consulte bien ton addictologue mais entoure-toi aussi d'autres alcooliques abstinents ou ayant la même envie de le rester ou de le devenir . l'union fait la force .

Bon courage à toi, sois convaincue que toi aussi tu peux faire partie des non-buveurs d'alcool et avance un jour à la fois .

A bientôt , bonne journée


Nouvellevie01 - 18/08/2017 à 12h35

Bonjour et merci pour ton message et tes conseils, cela fait plaisir d'échanger. Oui je pense que j'avais admis que j'avais un pb, du coup j'essaie d'arrêter seule pour l'instant je vois un addictologue lundi, je pense que cela dépend beaucoup de la volonté, pour l'instant histoire de ne pas arrêter d'un coup, on me l'a déconseillé, je bois 1/2 cannette de bière le soir et c'est tout je ne vais pas plus loin, j'ai du vin blanc à la maison mais je n'y touche pas, je me limite à ce petit plaisir avant d'arrêter définitivement car j'ai acheté de la bière sans alcool et du cidre; ces moments de détente le soir après les enfants sont importants alors pour ne pas craqué je substituts l'alcool mais je garde ce moment de plaisir; cela fait deux jours que je tiens sans pb majeurs, je suis au contraire moins fatigué et j'ai plus de temps car cela prend du temps de boire finalement; j'ai regardé les AA ce n'est pas tout prêt de chez moi donc je vais voir mais tu as raison une petite visite ne serait pas de trop, après je travaille beaucoup et j'ai deux enfants en bas âge et du coup les journées sont intenses je ne sais pas trop quand je vais pouvoir casé tout cela , du coup je tiens à ce forum qui m'aide bien, j'ai lu les expériences des autres, c'est fort intéressant, bref je m'accroche et je souhaite pouvoir échanger pour être soutenue, je pense que c'est important. Par ailleurs, j'ai un mari qui est au chomage et qui passe ses journées à jouer à des jeux internet, cela n'aide pas, il m'a demandé le divorce mais s'est un peu calmé depuis, le pb c'est qu'il joue toute la journée du matin au soir et finalement c'est moi qui fait tourner une grande partie de la maison et des obligations pour les enfants, dans son cas si je rale il sort la carte divorce et cela fait quatre mois qu'il fait la tête, c'est très dur à vivre. Et toi si je peux me permettre tu t'en es sorti comment? avec les AA, un addictologue?
Encore merci pour nos échanges cela m'aide bien
A bientôt et bonne journée

Flo66 - 18/08/2017 à 18h35

Bonjour Nouvelle vie,

Tout d abbord felicitations pour cette decision happy

Je voulais juste dire que tu pouvais trouver alcoologue, medecin, psys gratuitement dans les centres dont les adresses sont sur ce site. Les associations comme l anpaa proposent egalement ca.

J espere qu ici et avec ces structures, un groupe de paroles, tu pourras trouver des choses qui t aident..

Courage et encore une fois bravo

Nouvellevie01 - 21/08/2017 à 11h33

Bonjour flo
Merci pour ton message, cela fait plaisir d'être encourager. Comment vas tu? cela fait plaisir d'échanger.
J'ai regardé l'association dont tu me parles et ce n'est vraiment pas tout prêt de chez moi, ce n'est pas évident avec un job et deux enfants à gérer; je vais m'orienter vers mon psy, j'ai rdv demain avec lui et je vais prendre rdv avec un médecin addictologue à l'hôpital acr il va falloir gérer tout cela dans l'emploi du temps. Et toi qu'est ce qui t'a aidé? moi j'ai arrêté de boire du vin, je ne prends qu'une canette de bière le soir car j'ai peur d'arrêter brutalement, l'alcool est un puissant anti stress et je suis d'un naturel à stresser pas mal surtout pour les enfants, monmari est au chomage et m'a demandé le divorce voilà 4 moi, depuis il se calme un peu mais ce n'est pas évident tous les jours il ne participe pas beaucoup à la maison il est rivé sur son ordinateur et joue à des jeux en lignes, je pense qu'un bon addictologue lui ferait aussi du bien mais je me tais j'ai trop peur de ces réactions, pas plus tard qu'hier il m'a dit que malgré tous mes efforts, ah il faut dire que j'ai arrêter la cigarette aussi, ce n'était pas sur qu'on soit ensemble te qu'on reste ensemble, cela m'a fichu un de ces coups, après tous les efforts que je fais...enfin voilà en quelque sorte ma situation, les enfants renrent de colo demain et la course va recommencer, cela m'angoisse pas mal...je vais aussi essayer de voir une psychologue pour qu'elle m'aide à y voir plus clair
Encore merci à toi et au plaisir de te lire

Flo66 - 22/08/2017 à 13h49

Bonjour Nouvellevie,

J espere que tu auras un bon contact avec le psy car tu as bien remarqué ce qui cree tes envies de conso, et je pense qu il ou elle pourra t aider a recommuniquer avec ton mari.
En attendant dis toi que c est toi qui bosse, qui fait tout a la maison alors pas sur que ca soit toi qui ais le plus a perdre en cas de separation ^^ Oui l ordi peut etre une fuite de sa part alors te voir arreter tes dependances peut le mettre mal a l aise, sans que cela forcement conscient. Et cela peut lui faire avoir un comportement blessant, rabaissant. Vois avec ton psy comment tu peux te proteger de ca au mieux et peut etre le faire reagir positivement.

Ne te culpabilise pas de trop des bieres d hier, c est fait, et si les addictions ou dependances etaient faciles a regler tout le monde le ferait en un claquement de doigts. L important c est aujourd hui.
Cela a juste permis que tu cible encore mieux la montee de stress, d anxiete et son lien avec l alcool. Ce sont des infos importantes pour toi, le psy, l alcoologue.

Courage et encore bravo pour toutes ces decisions et actions!

Nouvellevie01 - 22/08/2017 à 15h06

Bonjour flo,

Merci pour ton message, oui je me culpabilise bien pour les bières mais tu as raison c'est une journée et puis j'ai encore du chemin à parcourir. J'ai mon psy tout à l'heure après tout ce que j'ai à lui dire, il va tomber de haut mais j'espère qu'il pourra m'aider. J'ai passé deux heures à me trouver un hopital qui a un centre d'addictologie pas trop loin de chez moi, une vrai galère mais j'appelle demain, j'ai trouvé deux hopitaux et je vais bien y arriver, je pense que cela pourra m'aider. Je ne te cache pas que j'angoisse à l'idée d'arrêter completement, l'alcool c'est une sacré béquille mais là je me suis fait un peu trop peur, en fait je ne sais effectivement pas m'arrêter, je commence une bière puis une deuxième et hop ..pourtant je me suis acheté de la bière sans alcool donc je devrait pouvoir faire quelque chose; ce dont je me suis aperçue c'est que chez moi l'alcool n'est pas forcément un plaisir, je n'aimais pas le vin ni la bière avant, c'est devenu une réponse au stress et ça calme super bien c'est ça le pb, je n'ai pas mal à la tête le lendemain et je peux travailler alors je considérer cela comme mon plaisir le soir en rentrant du travail mais le plaisir est devenu un antistress que je ne gère plus; j'ai de plus franchi un autre pas j'ai enfin reconnu que j'avais un pb, ce que j'avais du mal à accepter avant et maintenant je m'en veut quand j'ai bu ce qui ne m'arrivait pas avant. J'espère que je vais finir par m'en sortir et nos échanges me font du bien, c'est sincère car je me sens moins seul. Concernant mon mari, ce n'est vraiment pas évident, il a été encore très dur avec moi hier soir ddu coup une bière, il faut dire qu'il ne boit pas et qu'il ne fume pas mais cela fait 5 fois qu'il se fait licencier et à chaque fois c'est moi qui assure tout ou beaucoup, il n'a jamais fait grand chose à la maison et c'est bien ce qui aura pourri notre couple car à l'arrivée de notre deuxième enfant, je n'arrivais plus à tout faire; depuis 2012 il n'a travaillé qu'une année et il s'est fait viré, depuis plus d'allocation, plus rien, il dit qu'il cherche du travail mais...il joue beaucoup trop et nous ne parlons plus...ce qui est sur c'est qu'il me fait du mal, je ne supporte pas de rentrer dans une maison où tout est laissé aller et lorsque je lui dit c'est menace de divorce et maintenant 4 mois de gueule, c'est très dur à gérer et de toute façon si il trouve un travail il ne fera définitivement plus rien à la maison et moi je n'arrive pas à tout faire c'est une grosse angoisse car je me sens seule face à tout . Voilà où j'en suis, merci pour ton écoute, tes conseils et tes encouragements, cela me fait chaud au coeur, j'spère ne pas t'avoir trop ennuyer avec mes histoires; je crois que c'est ce que je vais dire à mon psy ce soirhappy A bientôt j'espère

salmiot1 - 22/08/2017 à 15h07

Bonjour Nouvellevie et Flo

J'en reviens encore et toujours sur les associations d'anciens buveurs qui s'entraident à longueur de journée et en plus de ce forum qui fait preuve , de par la qualité et l'ouverture d'esprit de son ou ses modérateurs, et des quelques membres tels que Flo qui l'animent du mieux qu'ils peuvent , il existe un forum où de nombreux " jeunes" membres deviennent et restent abstinent(e)s: le forum de l'Ombre à la Lumière . Ce n'est pas que je veuille faire de la retape pour ce forum mais mon plus grand bonheur est de voir d'autres alcooliques tels que moi , se rétablir . Pour moi cela n'a pas de prix .
Merci aux modérateurs de laisser passer ce message mais dans le cas contraire , je comprendrai .
Fais bien ton abstinence pour toi-même Nouvellevie et ne te trouve plus la moindre excuse pour reprendre le premier verre. Je suppose que ton mari ne sait plus quelle carte jouer pour que tu arrêtes de te détruire dans l'alcool .
Aime-toi,

salmiot

Nouvellevie01 - 24/08/2017 à 13h08

Bonjour salmio et flo
Merci pour vos messages d'encouragment; pour ma part la partie n'est pas encore gagné, hier j'ai bu de la bière 3 cannettes mais quand même pas de quoi se rendre malade mais c'est vrai que le premier verre en entraine un second et on se dit la bière après tout cela n'est pas très fort mais quand même. Bref j'ai vu mon psy qui m'a demandé de diminuer au fur et à mesure pour ne pas avoir trop de choc mais c'est dur dur et il faut que je m'accroche; je me suis aussi renseignée sur un medecin addictologue à l'hopital, il fauje saute le pas mais comme on ne s'entend pas bien avec mon mari, il est au chomage et passe ses journées à jouer à un jeu sur internet, j'ai nos deux enfants à gérer et souvent plus le travail c'est lourd pour moi, je sais ce n'est pas une excuse mais je confirme l'alcool est un excellent anxiogène, voilà je vais continuer à faire des efforts et communiquer sur ce forum m'aide bien alors merci pour vos messages.
A bienôt au plaisir de vous lire

Flo66 - 24/08/2017 à 16h50

Bonjour Nouvelle vie,
Tu verras avec l addicto mais un arret s accompagne un peu. Tu ne devrais pas te retrouver sans rien pour gerer ton anxiete. C est une vraie galere le un peu quand on est dans l addiction.
La gestion du manque, de la frustration est difficile quand on prend un peu de notre "came", dans ces cas je trouve que c est presque plus facile de se dire 0 alcool. C est plus hard au tout debut mais a terme tu te liberes vraiment!
La peur de ce pas est normale, mais tu ne seras pas seule pour le faire...

Essaie de voir ton psy regulierement si ca passe bien avec lui ou elle et n hesites pas a aborder le sujet de ton mari. Il va te falloir trouver des equilibres nouveaux pour vivre tout ca au mieux et il pourra peut etre t aider.

Et puis tant que tu peux ecris ici, sur d autres forums, va voir des groupes de paroles, cela peut t aider a ne pas te sentir trop seule face a tout ca, a depasser des peurs ou des moments difficiles.

Encore une fois bravo pour tout ca, accroche toi et prends ce rendez vous blunk

Répondre au fil Retour