Par chat

Chattez avec
Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs PDF Imprimer EnvoiMail

Alcool et dommage durable au cerveau

Par mar64

Bonjour,

je suis alcoolique et abstinent depuis 4 mois.

L'acool a été présent durant les 25 dernières années de ma vie, avec des consommations très régulières voire quotidiennes notamment avant le début des 4 mois d'abstinence, et souvent excessives,

J'insiste sur cette notion de durée car j'ai actuellement, je dirai depuis que je suis abstinent, des pertes de mémoire, des problèmes pour réfléchir, des lenteurs pour comprendre, et rester concentrer me demande beaucoup d'efforts.
Pire, j'ai un ressenti phyisque d'une atrophie de mon cerveau, j'ai le ressenti que mon cerveau à diminuer de taille (ne riez pas svp ...)
Je me demande si cela n'est pas le résultat de cette consommation excessive pendant toutes ces années.

Tout n'est peut-etre pas dû à l'acool, il y a certainement d'autres facteurs comme l'age car j'ai 49 ans , mes depressions chroniques, le stress excessif au travail et à la maison...

Bref, je voulais avoir votre avis à ce sujet s'il vous plaît. Devrais-je consulter ? Faire une IRM ?

Merci

Gilles

Fil précédent Fil suivant

1 réponse


patricem - 13/06/2019 à 10h36

Bonjour,

l'alcool peut attaquer certaines fonctions cervicales, comme la mémoire par exemple. Je n'ai jamais entendu parler de ce symptôme. Vous devriez consulter : le médecin jugera quels examen sont nécessaires. Quoique pour une irm, il faudrait une irlm d'avant, pour comparer...

Courage,

Patrice

Répondre au fil Retour