Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Je ne sais plus quoi faire

Par Anonymedu31

Bonjour/Bonsoir et merci pour ceux et celles qui me liront et comprendront ma douleur...

Je suis une jeune femme et je suis avec mon conjoint âgé de 27 ans depuis bientôt 3 ans. Quand je l'ai connu je ne savais pas qu'il buvait, mais j'en ai fait la découverte assez rapidement après que nous nous soyons mis ensemble...

Depuis presque 3 ans donc, je gère (comme je peux) crises de nerfs, violences verbale et excès de colère à répétitions, plus deux ts sur une même année...

Adopté depuis 15 ans environ, il a un passé très lourd, le coeur à vif et la chair à sang..... Il a perdu son père très tôt d'un AVC (décédé à 35 ans) et sa mère l'a abandonné avec sa soeur pour mourir de chagrin dans la boisson..... Cela a évidemment été un grand choc pour lui et de plus, ça soeur étant majeure à l'époque, n'a pas été adopté et est restée au pays...!

Donc il se traîne ce passé très lourd et n'assume pas sa vie à la "française", rongé par le chagrin, la culpabilité et se noie dans l'alcool quand ses idées et pensées noires remontent à la surface....

J'ai essayé de l'aider, j'ai toujours été très à l'écoute mais j'avoue que je suis totalement démunie et que j'en pâtis de plus en plus... On dirait vraiment quelqu'un d'autre quand il boit, comme l'homme qui se transforme en bête sous le clair de lune..... Il m'humilie, me rabaisse, toujours beaucoup de mots extrêmement violents à mon égard ou à l'égard de mes proches. Il est sans cesse à se comparer aux autres, veut toujours être le meilleur en tout (éducation donnée par ses parents adoptifs).............

Je l'ai orienté vers différents psychologues/psychiatres mais ça n'a pas marché, il dit à chaque fois: "j'en ai fait le tour"... Plus récemment je l'ai orienté vers un hypnotiseur mais après quelques séances il m'a dit que le praticien ne voulait pas l'hypnotiser (je ne sais pas si c'est un mensonge ou la réalité)....

Depuis il ne voit plus personne et cela m'inquiète car il m'a refait une grosse crise il y a quelques jours alors que tout allait bien, mais du à son boulot cette fois ci... Malheureusement, c'est moi qui charge à chaque fois...

Il aimerait aller mieux et m'a promis plusieurs fois qu'il s'en sortirait mais qu'il lui fallait du temps.... Malgré tout mon amour pour lui, il m'inflige beaucoup de souffrance, que je cache à mes proches pour les préserver...

Sachant que son problème d'alcool est lié à son passé mais que les psy/psychiatres/hypnotiseurs ne lui font pas "d'effet"... que reste-il pour essayer de l'aider à sortir de ce tombeau ?


Encore merci d'avoir pris la peine de lire.

Fil précédent Fil suivant

Répondre au fil Retour