Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Il est devenu un inconnu

Par Alexandra191284

Bonjour, j'ai rencontrer mon mari il y a 16 ans il a toujours eu des problèmes soit avec la drogue soit avec le jeu et aussi très souvent avec l'alcool. Son dernier arrêt suite à une cure date d'il y a 3 ans entre-temps nous avons eu notre quatrième enfant depuis tout se passait bien. il y a un mois et demi il est parti faire les vendanges dans le sud pour gagner de l'argent pour la famille. Je ne voulais pas qu'il y aille je ne trouvais pas que ce soit une bonne idée il a insisté ne m'a pas écouté. Il a travaillé pendant 3 semaines puis m'a dit qu'il n'avait pas été payé par ses patrons sauf par acompte et qu'il avait déjà dépensé cet argent. Il a donc pris la décision contre mon gré encore une fois de partir à Bordeaux chercher un autre travail. à Bordeaux il y a son frère qui a aussi des problèmes d'addiction. Le lendemain de son arrivée il a cassé la voiture elle est à la casse nous avions eu beaucoup de mal à pouvoir nous l'acheter. Le même jour il m'a dit qu'il ne voulait plus rentrer à la maison qu'il voulait rester là-bas pour trouver un emploi et racheter une voiture. Il a dit aussi qu'il voulait trouver un appartement pour nous là-bas on allait venir vivre là-bas avec lui sans demander notre avis. J'ai su par des amis qui l'ont rencontré ou qu'il a eu au téléphone qu'il bois à nouveau de l'alcool. Il me dit que ce n'est pas vrai mais les indices sont trop grands son comportement n'est pas normal. Il dit qu'il m'aime qu'il rentrera bientôt mais cela fait maintenant 1 mois et demi qu'il est parti qu'il fais n'importe quoi et je ne veux pas qu'il rentre à la maison. Je sais que quand il rentrera il continua de boire et à chaque fois qu'il reprend la bouteille c'est pire que la fois d'avant. Je ne peux pas faire subir cela à mes enfants surtout aux 2 plus jeunes qui n'ont que 3 et 1 an. Je ne veux pas non plus subir ses crises de colère qui peuvent être terrible. J'ai appris hier qu'il fait la manche avec un sans abri la bas et qu'il s'achète à boire avec l'argent récolté ! Je ne le reconnais plus. Je l'ai environ tous les 2 jours au téléphone et chaque fois il me raconte des histoires sans queue ni tête. J'ai l'impression qu'il est devenu fou. Tous ses semaines seules font mûrir ma décision de le quitter mais il ne comprend pas... Hier il a été jusqu'à me dire qu'il m'aime plus que ses enfants ! Ses enfants qui ne souhaitent pas non plus son retour. Je suis perdue, tout cela tourne en rond dans ma tête, je ne sais que faire. Si vous avez rencontré une situation semblable pouvez vous me donner des conseils ? Merci par avance et désolé pour le roman

Fil précédent Fil suivant

3 réponses


V. - 13/10/2017 à 21h20

Bonsoir Alexandra,
Je vous lis avec intérêt, et colère aussi... Ayant moi-même un conjoint alcoolique depuis des années, et deux enfants.
Vous ne pouvez pas rester seule avec ce poids... Vous connaissez sans doute déjà, mais je vous invite à vous rapprocher d’Al-Anon ou d’un psychologue spécialisé en addictologie pour échanger sur votre situation. Je n’ai malheureusement pas de recette miracle à vous proposer mais il est essentiel que vous ne restiez pas seule et que vous trouviez un moyen de protéger vos enfants.
Je vous envoie une poignée de force et de courage.
N’hésitez pas à revenir donner de vos nouvelles via ce fil de discussion sur le forum.
Bien à vous,
V.

chewingum - 15/10/2017 à 15h53

Bonjour,
Je me retrouve un peu dans ton message. Partagée entre le sentiment qu'une vie ensemble est destructrice pour toi et tes enfants mais également cette sensation que c'est quelqu'un de bien lorsqu'il ne boit pas, qu'il doit certainement être en grande souffrance.
Tout le long de ton message tu dis que tu ne veux pas qu'il revienne et tu conclus en demandant des conseils...Est tu si sure de toi?
Est ce que tu penses pouvoir l'aider à s'en sortir? Est ce que tu espères qu'il va réagir?
Avec un regard extérieur, j'aurai tendance à te dire que maintenant que tu as amorcé une vie paisible, il faut le laisser face à ses responsabilités et passer à autre chose.
Mais la vie n'est pas si simple quand on a construit, aimé, accepté et subit.
Je crois qu'au final, on ne maîtrise pas grand chose car un retour à une vie sans alcool ne peut être initié que par celui qui boit. C'est peut-être l'ultimatum à poser. Lui: Oui mais sa bouteille Non.
Bon courage

Moderateur - 19/10/2017 à 11h05

Bonjour Alexandra,

Il semble que votre mari ait "décroché" psychiquement. En partant il a sans doute suivi une pulsion qu'il avait en lui. Une fois ailleurs il s'est peut-être passé quelque chose qui l'a décollé de la réalité et il suit depuis ses pulsions/impulsions et semble vivre de manière déstructurée. Cependant il maintient le lien par téléphone au moins avec vous. C'est déjà cela.

L'alcool n'arrangera pas cela mais il intervient sans doute sur fond d'une personnalité déjà fragile. Peut-être pouvez-vous essayer de raconter ce qui se passe à un psychiatre pour qu'il puisse vous donner son avis ?

Cordialement,

le modérateur.

Répondre au fil Retour