Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Culpabilité

Par Nana19

Bonsoir,
Je vous écris car mon conjoint est alcoolique. Il a 5t ans et il a toujours bu, fait des fêtes avec ses amis quand il était plus jeune, boire régulièrement l'apéro. Il y a 4 ans nous avons quitté la région parisienne pour la Corrèze. Nous voulions y ouvrir une épicerie de centre bourg. Nous l'avons ouverte mais au bout de 18 mois nous avons décidé de fermer car le magasin n'était pas viable. Cela fait bientôt 2 ans qu'il est au chômage et plus de 9 mois qu Il est alcoolique. Essentiellement au whisky. Il a déjà fait une cure, il est à sa 2e mais est incapable de se contrôler, de se raisonner. Je suis partis 2 fois de la maison. À chaque fois des promesses non tenues, des mensonges. Il s'imagine que cela ne se voit pas . Il me dit qu'il ne boit pas 2 secondes après il se cache poir prendre sa bouteille. Il a menti à nos amis, à son fils , à sa mère. Je lui ai dit que j'allais partir définitivement si il recommencait mais rien n'y fait. On a une supérette à 500m de la maison et tous les soirs il va acheter sa bouteille. En plus il est sous anti depressseur. Bonjour le melangd. Tout le monde me dit que je ne peux rien si il na pas la volonté de s'en sortir. Mais je ne me résouds pas à le quitter et à fermer une page de 20 ans. J'ai peur qu'il fasse une sonnerie si je pars. Je lui ai dit que je préférais être malheureuse seule qui malheureuse à le regarder se détruire. J'ai tout essayé : compréhension, douceur, fermeté, menaces. Rien n'y fait .non seulement il se détruit lui mais detruitnotre couple, son fils. En plus il met en péril nos finances car il fume plus d'un paquet par jour. Financièrement on n'y arrive plus. Je veux bien admettre que alcoolisme est une maladie mais c'est aussi une solution de facilité pour justifier son addiction je n'en peux vraiment plus. Merci de m'avoir lue

Fil précédent Fil suivant

Répondre au fil Retour