Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Besoin de me confier a quelqu'un

Par lolo340

Bonsoir,

Je poste ce message ce soir car je ressens desormais le besoin de parler a quelqu'un.

Je suis mariée depuis de longues années. J'ai rencontré mon mari dans le cadre de son travail dans la restauration. A l'epoque il etait bon vivant soirées entre amis, repas apres le boulot avec des copains... Nous nous sommes installés ensemble et il a gardait son côté bon vivant lorsqu'on recevait des amis ou invités chez des amis ce qui me derangait un peu . Puis nous avons eu des enfants et il a rencontré des soucis au boulot ou il a subi beaucoup de pression limite manipulations , n'arrivait pas trop a en parler et incidieusement parfois je m'appercevais qu'il buvait en cachette au retour du boulot face a cette pression


Nombreux conflits dans le couple pour lui faire realiser son probleme ce qu'il ne voulait pas entendre ou prenait tres mal , il a eu un retrait de permis suite a une soirée detente entre amis. Il etait alle voir quelqu'un a ma demande pour sauver le couple et mis sous antidepresseur et groupe de parole et a tout arreté par la suite Puis nous avons demenagé et nous avons essayé de repartir sur des nouvelles bases.

Les enfants ont grandi avec un mari aimant tres gentil aidant a la maison se pliant en 4 pour nous tous, fidele en gros aucun defaut si ce n'est celui la.
Il y a eu des fois ou certains repas ont éte trop arroses mais j'arrivais a gerer les enfants ne realisant pas.

Ce qui se passe maintenant c'est que j'ai l'impression que son corps ne tolere plus bien l'alcool et lorsque je lui fais remarquer lors d'un repqs entre amis qu'il faut qu'il arrete il se sent jugé diminué, s'enerve et n'ai pas gentil en parole ce que les enfants remarquent. Il est alle voir le medecin traitant a ma demande avec difficultes qui lui a donné un traitement avec des releves de prise de verre a faire qui etait peu frequents voir absents car ne touchait pratiquement plus rien .

Desormais il arrive parfois qu'il rentre du travail en ayant fait un repas post service un peu trop arrosé mais a un coup de fatigue tres rapide et je m'en appercois en rentrant et les enfants aussi en plus il conduit ce que je ne supporte pas du tout. De grosses disputent eclatent et apres on discute mais le lendemain seulement car n'entend pas et dit que je le rabaisse.

Ce qui est incomprehensible c'est qu'on peut passer des longues periodes ou grosses vacances d'été ou il ne se passe rien , na pas de dependance aucun manque personne ne voit rien et crac a un moment ou ne s'y attend pas la faiblesse apparait. Du coup je reagis tres vivement car je ne le supporte plus!! Ce qui a éte le cas aujourd'hui.Ma fille a a voulu aujourdhui en parler avec moi ce qui a ete un grand pas car elle avait compris d'elle meme le souci.

Je vous raconte mon histoire et je me sens moins seule ce soir..


Fil précédent Fil suivant

1 réponse


muschimu - 15/09/2017 à 15h14

Bonjour Lolo340

j'ai l'impression que votre mari s'anesthésie avec l'alcool...je connais

Pour ma part, je ne lui ai jamais fait de reproches, ni en public (tant pis pour ce que pensent les autres, ni en privé.
J'ai toujours axé mon discours sur le positif : mettre en avant ses qualités physiques et morales, le laisser avoir le dernier mot d'une conversation , etre attentive à ce qu'il a fait de bien, m'interesser à ce qu'il aime, l'écouter. (Ce qui ne veut pas dire se soumettre.... nuance !!!! )
Car j'ai remarqué que c'est souvent un probleme d'estime de soi qui est au coeur du probleme. Il y a une petite voix dans la tete du dépendant alcoolique qui dit "t'es nul" "t'es pas assez bien pour elle" "tu vas encore tout rater" "qu'est-ce qu'on pense de moi" etc....

Je sais que c'est épuisant mais essayez de faire de meme. Les mots sincères , les sourires et les regards sont des petites graines qui prennent du temps à germer dans le cerveau de l'autre, mais je sais que ça marche.
Votre mari a besoin de soutien, surement de considération , d'être rassuré à tous les niveaux.

de tout coeur avec vous

Répondre au fil Retour