Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Besoin de conseil

Par lafee

Bonjour,
Je vis avec mon conjoint depuis bientôt 9 ans. Quand je l'ai connu il buvait déjà, je n'ai jamais vraiment eu de problème avec lui concernant son alcoolisme ( peut être parfois des gênes car ivre en public). Le vrai problème c'est que depuis environ 3 mois il a commencé à avoir des soucis au niveau des jambes, parfois aussi il était malade (je pense dû au manque) du coup il a décidé d'aller voir son médecin traitant (2 ème fois qu'il le voyait) mais il est arrivé un peu emméché et ça s'est mal passé car le médecin ne l'a pas vraiment écouté et ne lui a parlé que de cure!
Ensuite il a appelé le samu pour aller aux urgences (très difficile pour lui de marcher à cette époque) c'était le 12/11 : examen complet scanner etc... Rien au scanner ouf dit-il par contre le foie en souffrance, plaquettes pas bon du tout, polynévrite, le médecin lui propose un sevrage (donc hospitalisation) il refuse. Le médecin lui prescrit des vitamines B1 B6 et du seresta et on rentre à la maison. Les premiers jours motivé à fond pour diminuer l'alcool il prend les cachets arrive à marcher un peu mieux, mais cela ne va pas assez vite pour lui.... Depuis il a arrêté les médocs, il continue à boire mais il ne peut plus du tout marcher, donc reste tout le temps dans son fauteuil! Dort très souvent, mange un peu, et moi je suis obligée de m'occuper de lui (vider sa bassine d'urine voir d'excréments) il me réveille des fois la nuit car il pense qu'on est le matin etc… Dur dur pour moi de voir mon homme diminué, j’aimerais tellement l’aider plus mais il dit que je fais le maximum, il ne veut pas aller à l’hôpital, mais moi je me dis que je suis dans le cadre de « non assistance à personne en danger » !!!
Je lui ai déjà dit tout ça et il répond « mais non ça va pas ou quoi…tu peux rien faire d’autre », ll dit aussi qu’au niveau testament tout est ok , et s’il doit mourir c’est que c’est son jour !!! Il a quand même que 43 ans !!
Du coup je suis en détresse et ne sais plus quoi faire pour le convaincre d’aller à l’hôpital, il n’a aucune confiance envers les médecins, pour lui ils ne pourront rien faire….
Est-ce que je dois appeler le SAMU même s’il n’est pas d’accord, faire une main courante pour expliquer mon cas et prouver que je cherche à l’aider
Avec mon père on a essayé de le convaincre d’aller faire une cure mais c’est un non catégorique !
Voilà j’ai peur et suis triste de le voir ainsi

Fil précédent Fil suivant

4 réponses


patricem - 10/01/2017 à 18h22

Bonsoir,

contactez les aidants de ce site par téléphone. Ils pourront vous peut-être aiguiller vers une structure type CSAPA.

lafee - 11/01/2017 à 10h36

Bonjour,

Merci du conseil!

Mélina78 - 12/01/2017 à 08h38

Bonjour,
Ce qui est terrible dans ton histoire c'est que tu fais tout ce que tu peux pour aider ton conjoint mais que lui semble dans un esprit fataliste.
L'alcool tue malheureusement trop de gens à petit feu et ton conjoint semble avoir déjà de gros problèmes de santé (liés à l'alcool ou pas).
Je ne suis pas médecin mais il me semble urgent qu'il soit pris en charge rapidement. Le problème est que la plupart des structures ne prennent en charge les alcooliques que s'ils font la démarche eux-mêmes.
Peut-être que son médecin traitant pourrait orienter ton conjoint vers une hospitalisation afin de traiter ses autres pathologies et il faudrait alors profiter de cette période pour qu'il puisse discuter de son addiction avec le personnel médical et démarrer peut-être une cure ou un traitement.
Il est encore très jeune, beaucoup trop jeune pour mourir surtout à cause de l'alcool. Il peut s'en sortir même si c'est long et très difficile.
Prends soin de toi également car tu ne peux pas tout porter sur tes épaules. Fais toi aider et surtout n'aies pas honte d'en parler.
Courage

lafee - 12/01/2017 à 11h48

Bonjour Mélina 78,

oui le souci c'est qu'il ne veut pas aller à l'hôpital par rapport au fait qu'il n'arrive plus à se tenir debout, avec un ami on est en train d'essayer tout pour qu'il accepte enfin de se soigner! Du coup l'alcool est en 2ème ligne le plus important ce qu'il se remette sur pied

Je vais faire une main courante et appeler le service des urgences ou il a été pour expliquer le cas!

Merci beaucoup pour tes encouragements ça fait du bien

Répondre au fil Retour