Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Besoin d aide...à bout

Par Vero44

Bonjour,

Mon conjoint a 35 ans et est alcoolique depuis de nombreuses années suite à des violences sexuelles faites dans son enfance.

Aujourd'hui je n en peut plus.

Il se fou de ma gueule,il boit tous les jours,cache ses bières dans son véhicules ,invente des excuses bidons quand je trouve des tickets de caisse de bières ( du genre que un individu à piraté sa carte bancaire),il dépense tous son argent la dedans et est endetté jusqu'au coup.

Il vit dans le déni total et ne voit pas ou est le problème...
On ne part jamais en vacance vu qu il a jamais de sous ( mais en a pour acheter des packs comme par magie),on ne fait aucun projets,pas d enfant,il ne fais pas grand chose à la maison,dis beaucoup de choses qu il ne fait pas et ne fera jamais...

J ai mis ses parents au courant car je ne savais plus quoi faire...il le ferons peut être hospitalisée de force ..sa maman lui a prêter beaucoup de sous mais c est parti dans l alcool.

Aujourd'hui je suis malheureuse et j en est marre de tous ça...j ai le droit d être heureuse et de vouloir un homme qui ne boit pas et il ne le comprends pas...je lui est demandé de partir de chez moi mais il refuse.

Je ne sais plus quoi faire...

Merci à ceux qui liront ce message...

Fil précédent Fil suivant

2 réponses


Moderateur - 06/10/2017 à 16h08

Bonjour Véro44,

Vous en avez ras-le-bol et beaucoup de conjoints d'alcoolique dans votre situation aussi. C'est normal car c'est très difficile à vivre et qu'il n'y a pas de "solution" évidente.

Ce que vous prenez de votre point de vue pour du "foutage de gueule" devrait vous mettre la puce à l'oreille sur l'état de difficulté dans lequel il se trouve. Il ne peut pas se passer d'alcool, c'est un besoin et cela distord tous les raisonnements logiques. Sa seule "logique" est qu'il a besoin de boire ET qu'il n'arrive pas à faire face à ce problème. Il vaut mieux dès lors pour lui inventer des histoires "abracadabrantes" que de se confronter à la réalité.

Mais nous comprenons tout à fait que cela vous mette en colère et que vous ayez envie de mettre fin à cette relation. Comme vous le dites vous avez tout à fait le droit d'être heureuse et de vouloir un homme qui ne boit pas.

Je vous donne néanmoins ces ressources, qui vous aideront à une autre acceptation et compréhension peut-être :

- le groupe de parole de l'association Al-Anon sont dédiés à l'entourage des personnes alcoolo-dépendantes : http://al-anon-alateen.fr/

- le fil de discussion "Aider mon conjoint à prendre conscience de son alcoolisme" a été ouvert par une personne dont le positionnement vis-à-vis de ce problème semble porter ses fruits (http://www.alcool-info-service.fr...rendre-conscience-de-son-alcoolisme)

- les services d'addictologie en ambulatoire et les Centres de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) peuvent vous recevoir gratuitement. Les professionnels pourront vous aider à trouver des attitudes plus satisfaisantes pour vous et propices à l'amener à changer. Vous trouverez leurs coordonnées dans notre rubrique "Adresses utiles" (http://www.alcool-info-service.fr/Adresses-utiles) ou en appelant notre ligne d'écoute au 0 980 980 930.

Bien cordialement,

le modérateur.

Vero44 - 08/10/2017 à 17h57

Merci beaucoup

Répondre au fil Retour