Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

L'alcool, un facteur de vulnérabilité face au virus du Sida

Par Alcool Info Service Voir les commentaires

La journée mondiale de lutte contre le Sida du 1er décembre est une journée de mémoire et de solidarité. C’est aussi un jour pour mobiliser les consciences et encourager chacun à se protéger ou se soigner. Alcool info service aimerait rappeler à cette occasion que boire de l’alcool est un facteur de vulnérabilité vis-à-vis du Sida.

L’ivresse rend euphorique et lève les désinhibitions. Cela rend chacun plus susceptible d’avoir une relation sexuelle non protégée et de s’exposer ainsi à une contamination par le virus du sida. Ce que l’on sait moins, c’est que l’alcool perturbe aussi le système immunitaire, qui se défend moins bien contre le virus. La contamination est favorisée par le fait d’être alcoolisé.

Quelques conseils

Avoir des préservatifs à portée de main permet de les utiliser et de ne pas être pris au dépourvu lorsqu’une relation sexuelle se profile.

Dans les 48 heures qui suivent une relation sexuelle non protégée il est possible de prendre un traitement post-exposition ( TPE) qui limite le risque de contamination par le virus du Sida. Pour l’obtenir on doit se  rendre le plus tôt possible aux urgences d’un hôpital. Le traitement est généralement prescrit pour une durée d’un mois.

Réagir