Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Alcool : des experts proposent de nouveaux repères de consommation

Par Alcool Info Service Voir les commentaires

La place de l’alcool dans notre société et dans notre vie quotidienne interroge à la fois la dimension plaisir et la dimension danger de ce produit.

Cette double dimension amène à des politiques publiques qui doivent associer la réglementation permettant ou restreignant la vente d’alcool, sa consommation, sa publicité, la fiscalité mais aussi des campagnes et actions de prévention.

La question de ce discours public autour de l’alcool vient de faire l’objet d’un avis d’experts (1) réunis par deux organismes du champ de la santé publique, Santé publique France et l’Institut national contre le Cancer.

Informer sur les risques sanitaires liés à l’alcool

Les experts proposent tout d’abord que les pouvoirs publics informent les Français sur les risques sanitaires associés à la consommation d’alcool. Pour cela, ils recommandent de parler de repères de consommation à faible risque. En effet, les avancées récentes de la science mettent en évidence que même une faible consommation d’alcool présente des risques pour la santé. Ils ont ainsi tenté de définir des risques acceptables. Ils proposent une valeur repère unique pour les deux sexes, exprimée sous la forme d’un nombre de verres standard, de 10 verres standard par semaine et pas plus de 2 verres standard par jour. Lorsqu’on est enceinte, jeune ou que l’on entreprend une activité à risque, ils précisent que l’option la plus sûre est de ne pas boire.

Vers un discours public plus efficace

Pour que cette information soit entendue et comprise, les experts recommandent aux autorités un effort de cohérence du discours public. Cela intégre des actions sur la fiscalité, l’encadrement de la publicité, des actions d’éducation, de communication et de marketing social.

(1) : Avis d'experts relatif à l'évolution du discours public en matière de consommation d'alcool en France 

 

Réagir