Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

10% des décès par cancer sont dus à l’alcool

Par Alcool Info Service Voir les commentaires

A l’occasion de la journée mondiale contre le cancer, faisons le point sur les risques de cancer dus à l’alcool.

Même à faible dose, l’alcool augmente le risque de cancers

L’alcool est la deuxième cause évitable de mortalité par cancer, après le tabac. Chaque année en France 15 000 décès par cancer sont attribuables à l’alcool (1).

Le risque de développer un cancer augmente avec la quantité bue mais les études montrent que même des consommations modérées présentent un risque. Ainsi, une consommation moyenne d’un verre par jour est déjà nocive.

Rappelons que tous les types de boissons sont concernés : le vin est aussi cancérigène que la bière ou l’alcool fort.

Quels cancers ?

Les cancers de la bouche, du larynx et du pharynx, le cancer de l’œsophage, le cancer colorectal, le cancer du foie et même le cancer du sein sont favorisés par la consommation d’alcool. D’après l’institut national du cancer près de 80% des cancers de l’œsophage, 20% des cancers du côlon-rectum et, moins connus,  17% des cancers du sein sont dus à l’alcool.

Moins c’est mieux

Selon l’Institut national du cancer, pour réduire efficacement les risques, il est recommandé de ne pas consommer d’alcool régulièrement et en cas de consommation, de réduire au maximum la quantité ingérée.

Si vous avez besoin d’aide pour limiter ou arrêter votre consommation d’alcool, n’hésitez pas à contacter Alcool info service au 0 980 980 930 de 8h à 2h tous les jours (appel non surtaxé).

Source :

(1) Institut national du cancer, fiche alcool

Réagir