Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Grossesse et alcool Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Connaissances des Français sur les risques liés à la consommation d’alcool pendant la grossesse

INPES
Institut nationel de prévention et de l'éducation pour la santé, 2006, Evolutions n°3, (4 p.)
Etudes

L’exposition prénatale à l’alcool (EPA) perturbe gravement le dévelop- pement de l’enfant à naître. L’alcool consommé par la femme enceinte  passe facilement la barrière placentaire et sa concentration s’équilibre  rapidement entre les compartiments maternel et fœtal. Tous les organes  du fœtus sont susceptibles de voir leur développement perturbé par l’al- cool. Cependant, le système nerveux central, dont le développement se  produit tout au long de la grossesse et même après la naissance, est la  cible principale de l’alcool.  Les données disponibles à ce jour ne permettent pas de défi nir un seuil  de consommation d’alcool en deçà duquel il n’existe pas de risque pour  l’enfant. En vertu du principe de précaution, les autorités sanitaires  françaises recommandent aux femmes enceintes de ne pas consommer d’alcool. 

>> TELECHARGER


Retour à la liste